mercredi , 26 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Archives des mots-clés : Adam Green

Archives des mots-clés : Adam Green

Souscrire au flux

Butcher The Bar

Nous l’attendions au tournant et il semblerait qu’il ait plutôt bien négocié ce second virage. Car si son premier album permettait d’affirmer que Joel Nicholson, petit nouveau de la scène ... Lire la suite »

Adam Green

Qui aurait donné cher de la peau d’Adam Green après l'éclatement des Moldy Peaches ? Bien sûr, à l’écoute de certaines de ses productions solo, l’image de l’icône de l’anti-folk américain tend à s’évanouir pour ne voir rester que celle d’un membre plutôt discret de « la collection de mini rock-stars » actuelle, dixit Stéphane Deschamps (Inrocks). Pourtant, le New-Yorkais nous livre là son 6ème album, ce n’est pas rien : et si son fameux FRIENDS OF MINE, sa bombe de l’an 2003, reste indétrônable, ce MINOR LOVE fait bien vite oublier le pernicieux SIXES & SEVEN (2008) aux goûts soul plus que louches. Lire la suite »

Slow Club

Laissez-moi vous introduire au Slow Club. A la guitare et au chant, Charles Watson. A la guitare et au chant, Rebecca Taylor. Parce qu’à deux c’est mieux, ils ont créé cette entité après le split du groupe de Sheffield, The Lonely Hearts. Et force est de reconnaître qu’avec la sortie de leur premier album, YEAH, SO ?, le Slow Club n’aura pas de peine à dépasser la – petite – renommée de leur ancien groupe. De là à dire d’eux qu’ils sont les nouveaux Moldy Peaches, il y a un pas qu’on hésiterait à faire… Tout adorables que sont les douze titre du LP, rien ne semble approcher la déglingue créative du feu duo réunissant Adam Green et Kimya Dawson. The Independant s’interrogeait sur le groupe par un présomptueux : « pourraient-ils être la réponse anglaise aux White Stripes? » Pas facile aujourd’hui de lancer un groupe indé dans le grand bain. A force de comparer sans raison, ne casse-t-on pas le joujou ? Optant finalement plus pour un folk bon enfant qu’un anti-folk revendiqué, Slow Club n’est franchement pas loin de la niaiserie des Ting Tings. Bienvenue dans le royaume du lisse… Lire la suite »

Pink Mountaintops

« Toutes les personnes que j’aime ont droit à des vacances ensoleillées, presque tous les jours, car je les aime. Les adolescents rôdeurs sont le chemin vers la voie lactée, atteignant de leur œil lumineux les cieux, ne laissant jamais les impropres se venger cruellement. Quelle est la profondeur de ton amour abyssal? » Extrait d’un des textes du nouvel album de Pink Mountaintops, OUTSIDE LOVE. Pour situer un peu le groupe Pink Mountaintops, il est en quelque sorte le projet parallèle de Black Mountain, les deux sous la direction de Stephen McBean sans qu’il y ait vraiment de groupe principal et de groupe de seconde zone. Le premier étant un peu plus psychédélique que le second. La première chose qui me paraît importante dans cet album est la qualité particulière accordée à la production. On a l’impression que chaque instrument a été trait jusqu’à son maximum, jusqu’à que cette pauvre vache asséchée succombe de son manque d’hydratation. Cela donne l’impression d’un son extrêmement dense et fourni, ce que qui accentue le côté psychédélique à ce disque et rend son écoute relativement int Lire la suite »

Adam Green

Interview de l'ancien leader des Moldy Peaches, en solo depuis déjà quelques années. Très reconnu en Allemagen et en Suisse-Allemande, le pauvre garçon ne rencontre pas le succès qu'il mérite de ce côté-ci de la Sarine. Lords of Rock vous le sert sur un plateau, depuis le concert du 22 septembre dernier, Schüür, Lucerne. Lire la suite »

Eugene McGuinness

Avec un nom pareil, ce jeune londonien ne pouvait venir ailleurs que d'Irlande. Mis sous le feu des projecteurs cet été grâce à son EP The Early Learnings Of, le jeune prodige enfonce le coup avec son premier album éponyme. Une chose est sûre, Eugene est un garçon atypique et son label Domino Records, à qui on doit l'éclosion de pointures telle que Franz Ferdinand ou encore Arctic Monkeys, Lire la suite »

Adam Green

Après son exceptionnel concert acoustique à Lucerne en septembre dernier, Adam Green est de retour parmi nous, à Fri-son (à croire qu’il aime la Suisse) pour un show totalement différent avec groupe et en plus choristes ou chanteuses de gospel. Et un magnifique t-shirt à frange comme il les porte si bien ! Lire la suite »

Adam Green

Notre très cher roi du folk revient pour une tournée en Suisse en avril après juste sept mois d’absence dans notre petit pays. Il faut croire qu’il nous aime bien! Dans son nouvel album, il y a de l’innovation au niveau de l’accompagnement (…) Lire la suite »

Adam Green

Interview de l'ancien leader des Moldy Peaches, en solo depuis déjà quelques années. Très reconnu en Allemagen et en Suisse-Allemande, le pauvre garçon ne rencontre pas le succès qu'il mérite de ce côté-ci de la Sarine. Lords of Rock vous le sert sur un plateau, depuis le concert du 22 septembre dernier, Schüür, Lucerne. Lire la suite »

Revenir en haut de la page