mardi , 25 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Archives des mots-clés : Lausanne (page 7)

Archives des mots-clés : Lausanne

Souscrire au flux

Rock Marathon

Notre marathonien du rock a traversé la Suisse Romande de toute part afin de pouvoir vous livrer ses impressions sur les nombreux concerts programmés fin novembre. Quand on aime, on ne compte pas les kilomètres. Retour sur les soirées. Lire la suite »

Jack Is Dead

Le trio lausannois a réussi en quelques années et en deux albums à se faire un nom dans le paysage musical helvétique. Et espérons-le, au-delà de nos frontières. Car cet album a facilement les épaules pour marcher à l’étranger. Et parlons-en de l’étranger, un thème fort au trio qui ressort cet automne son album avec une orchestration et des musiciens orientaux. Une pochette conçue par des graphistes iraniens, des chansons totalement réarrangées avec un orchestre traditionnel iranien des chanteuses iraniennes, une flûte afghane, un violon juif et des rappeurs palestiniens. Tout un programme. Mais avant de voyager à Téhéran, on va rester entre Yverdon et Lausanne pour se concentrer sur l’album MAJOR CHANGES WITH MINIATURES dans sa version classique. Lire la suite »

Sharon Jones

D'accord le webzine ne s'appelle pas « Lords of Soul », mais quand la musique est bonne il n'y pas de raison d'en parler. Hier soir au Docks de Lausanne, Sharon Jones and the Dapkings sont Lire la suite »

Chapter

Chapter, groupe Suisse ? Un Belge, Thierry van Osselt et un Anglais, Alexandre Cracker. Les deux vivants à Genève l’internationale, ce groupe trouve autant bien sa place dans le paysage musical national qu’international. La sortie de THREE (a collection of Monster) fait suite à ONE (Prologue) sorti en 2004 et TWO (The Biographer) paru en 2007. Deux albums qui avaient laissé une excellente impression et qui laissaient présager une suite prometteuse. La suite, là voilà : THREE. Un album très apaisant, doux, agréable, avec de belles mélodies légères dans la continuité de ce qu’on avait pu entendre. Les rythmiques sont épurées, les guitares s’accordent à la voix d’Alexandre qui est certes très chaleureuse, mais qui peut aussi jouer sur le registre de la nostalgie. Car en effet, ce n’est pas un album joyeux, ni spécialement triste, mais plutôt harmonieux et équilibré. Lire la suite »

Tweak Bird

Ah… comme ça fait du bien d’entendre ce premier effort de Tweak Bird. N’y allons pas par quatre chemins, cet album du duo américain nous ravit du début à la fin. Le problème c’est que ça nous ravit que 27 minutes et 38 secondes. Ca change du dernier Iron Maiden et ses 76 minutes. Voyons tout de même le bon côté des choses, c’est un album qui s’écoute en boucle et qui passe bien à toute heure de la journée. Tweak Bird est donc un duo de frangins, Messieurs Caleb et Asheton Bird qui nous viennent de Carbondale en Illinois. Un duo batterie-guitare comme on l’a déjà vu avec les Whites Stripes, les Black Keys ou encore les Blood Red Shoes. Et l’influence stoner, blues ou garage de ces duos se retrouve aussi chez nos deux frangins Lire la suite »

Place au Jval Festival!

Le Jval Festival, c'est dès ce jeudi sur les hauts du Léman (Domaine de Serreaux-Dessus, à Begnins)! Pour sa sixième édition, le petit festival qui monte semble présenter la meilleure programmation de sa jeune existence. Petit mode d'emploi avant de monter au festival. Lire la suite »

Falling Down Compilation

Falling Down le retour. Les 2 compères Thibaut Jacquin et Yann Locret sont reparti dans leur projet de toujours, à savoir regrouper les acteurs principaux des scènes post hardcore, post rock, stoner, doom, sludge, experimental, psyché, black, ambiant, down tempo et metal. Tout un programme…. La première compilation sortie il y a deux ans avait su convaincre tous les adeptes de ces musiques underground. Un triple CD et un choix intelligent des groupes présents étaient à relever. Lorsque la compilation numéro deux est apparue, que pouvait-on attendre de mieux, de différent voire d’original ? Naturellement quelques groupes se recoupent sur les deux compilations (Kehlvin, Ocoai, Impure Wilhelmina, Time To Burn, Kalvria), mais les deux producteurs offrent clairement un panel large entre découvertes et groupes reconnus (The Ocean). L’originalité et l’intérêt d’une telle compilation résident dans le fait que les morceaux sélectionnés sont pour la plupart des inédits. Le public cible étant assez spécialisé, il faut lui offrir de la nouveauté. Lire la suite »

Revenir en haut de la page