Vous êtes ici : Accueil » Concerts » The Rakes

The Rakes

Lido Berlin 20.01.2008

Musikvertrieb


Pas les plus malhabiles qui soient en matière de concerts flamboyants, The Rakes n’ont pas démenti leur réputation lors de leur passage berlinois, dans le très cosy Lido. En une heure top chrono, les Londoniens excellent dans le genre “émeute“ : en 2004 déjà, ouvrant alors un showcase de Bloc Party entre petits plats et gens de bonnes personnes, les “Râteaux“ foutaient un gros bordel digne des messes épicuriennes, il y a des centenaires de cela. En deux albums, l’essentiel Capture / Release en 2005 et le pop 10 New Messages, en 2007, le groupe s’est placé dans la catégorie des outsiders indés.

Devant un Lido à tendance ce soir-là très anglophone, entre les missiles martiaux “Retreat“, “We Are All Animals“, “Violent“ et les plus accessibles “We Dance Together“ ou “The World Was A Mess But His Hair Was Perfect“, The Rakes ont aussi donné une idée plus précise de leur album à venir en 2009. Sans crainte, le quartette (plus un sur scène, ou définitivement ?) devrait garder le cap. En évitant le piège arty, les Londoniens conservent cette spontanéité qui fait d’eux un groupe plus subtil qu’il n’y paraît, et, de même, foutrement efficace. Joués en fin de set, “22 Grand Job“ et “Strasbourg“ sont ces petits titres qui en, moins de deux minutes, s’ils ne sauvent pas le monde, peuvent aider à embrasser une fille tout en créant l’euphorie de la foule. En ouverture, James Yuill proposait une électro pop intimiste et pas vaine pour un sous, alors que les Filthy Dukes devraient refaire très vite parler d’eux, avec un électro-clash à mi-chemin entre New Order et LCD Soundsystem. La belle soirée.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page