samedi , 17 novembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Archives des mots-clés : Moby

Archives des mots-clés : Moby

Souscrire au flux

Venetus Flos

Cinq morceaux pour ce BOUND FOR GLORY, qui, s’il ne révolutionne pas le genre, à néanmoins le mérite d’être très intéressant. En une vingtaine de minutes, le trio suisse-alémanique explore ... Lire la suite »

Festi’neuch 2011

Le festival neuchâtelois a dévoilé en avant première la venue de deux artistes phares de la programmation de la onzième édition. Moby, star internationale de l’electro-pop, fera son premier concert ... Lire la suite »

Firewater

On a pu le constater une fois de plus, la salle des Docks a une programmation assez incroyable. Cette saison des noms comme The Hives, Moby, Nouvelle Vague, Renan Luce, Gabriela y Rodrigo, New Model Army ou encore Yodelice figurent sur le programme. Rien que ça. En dehors de ces jolies têtes d’affiche, d’autres noms un peu plus underground complètent cette belle programmation. C’était le cas de Firewater qui tourne encore et encore depuis l’excellent THE GOLDEN HOUR. Lire la suite »

Paléo Festival

Double chronique pour les journées du jeudi et vendredi au Paléo Festival. Averses et bottes invitées à l'honneur, les concerts n'ont pas manqué entre artistes confirmés, beautiful losers, belles demoiselles. L'occasion aussi de voir à l'ouvrage une belle flopée de groupes helvétiques, entre Heidi Happy, Josef of the Fountain ou encore Toboggan... Lire la suite »

Paléo Festival

La météo du Paléo, présentée par nos journalistes Sophie Heurtault et Edita Ramadani. Parmi les grands présents, on aura un grand plaisir de retrouver des noms helvétiques, tels que Sophie Hunger, Heidi Happy ou encore Josef Of The Fountain... Lire la suite »

Maria Taylor

À la première écoute de ce premier disque de Maria Taylor, nous avons l’impression d’avoir déjà entendu ces ballades sur la bande originale d’une série américaine pour adolescent du Style de Dawson (Creek) ou des Frères Scott. Cette première impression (…) Lire la suite »

Kubb

Ce qui charme en tout premier lieu, c'est la voix de Harry Collier, car elle pourrait se rapprocher des vieux Radiohead... Ensuite, ce doit être ce côté pop irrésistible. Lire la suite »

Revenir en haut de la page