vendredi , 3 février 2023

Tag Archives: Jarvis Cocker

Pully For Noise

Review sur le fil de la première soirée du 13ème Pully For Noise, entre chaleur, splendeur et candeur. Moins proséiquement, ce fut de la balle.

lire...

Pully For Noise

Le For Noise fait fort en 2009. Quel bel euphémisme pour présenter la programmation tip-top du joli festival lausannois...

lire...

Jarvis Cocker au Pully For Noise

Le For Noise toujours plus fort: le festival pulliéran (20-21-22 août) a frappé un grand coup en annonçant la venue du chanteur Jarvis Cocker

lire...

Golden Silvers

Golden Silvers. Les argentés dorés. Un peu comme si Raymond Poulidor volait le maillot jaune à ce carnassier Eddy Merckx, à cette crapule de Felice Gimondi ou au détesté Jacques Anquetil. Dans l’affaire, on y verrait bien une reconstitution du brigandage avec comme bande son “True No.9 Blues“ de ces jeunes londoniens toniques : ce qu’il faut de bossa nova, de basse funk, de clavier et de voix vicelardes pour une splendide course poursuite comme on n’en fait plus. A en donner la nausée à Prince ou à Isaac Hayes. Se contentant de ce titre, l’auditeur pressé louperait toutefois l’essentiel : TRUE ROMANCE, premier album de Golden Silvers, est une ode à la pop, naïve, orchestrée, représentant le passé sûrement, le présent sans doute, mais aussi – l’avenir nous le dira – le futur d’un genre aujourd’hui remué tant par The Last Shadow Puppets, Grizzli Bear que Vampire Weekend.

lire...

Sonic Youth

Formé au début des années 80 en pleine descente de ce qu’on appelait à l’époque la No Wave, Sonic Youth a sorti deux albums de bruit quasiment pur avant de commencer à intégrer ses larsens et digressions soniques dans le cadre de vraies chansons à partir de l’album EVOL (1986) et de culminer

lire...

Jarvis Cocker

Ah. Difficile d’expliquer aux jeunes générations ce qu’a représenté dans les années 90 Jarvis Cocker, ce parangon de classe, d’élégance et de détachement typiquement anglais, auteur avec son groupe Pulp tout simplement de quelques-uns des plus grands moments musicaux de toute la décennie. Après sa séparation d’avec ses musiciens en 2002, notre homme a sorti fin 2006 un premier album solo délicieux simplement nommé JARVIS et mené par un single irrésistible (accompagné d’un clip hilarant), "Don’t Let Him Waste Your Time". Avant même d’insérer le CD dans le lecteur, une mention sur la pochette de ce deuxième disque post-Pulp intrigue et inquiète le fan : « Produit par Steve Albini » que c’est écrit. Ca alors. Steve Albini s’est occupé de la production quelques chefs-d’œuvre de l’histoire du rock comme le SURFER ROSA des Pixies ou le IN UTERO de Nirvana. Plus récemment, il a supervisé la sonorité de THE WEIRDNESS, l’album du retour des mythiques Stooges. En un mot comme en cent, Steve Albini est un spécialiste des groupes à grosses guitares, à l’opposé par conséquent à priori de la pop lettrée et marrante pratiquée par Jarvis Cocker. Jarvis, sur ce deuxième disque solo, semble donc avoir tenté un pari, l’association de l’eau et du feu. Sur le papier ça peut sembler intéressant (ou effrayant). Reste à voir ce que cela donne concrètement.

lire...

Morrissey

Trois ans presque jour pour jour après la sortie de son album précédent (le très critiqué et pourtant assez réussi RINGLDEADER OF THE TORMENTORS), Morrissey a décidé de nous réserver une petite surprise avec ce YEARS OF REFUSAL qui est certainement son disque le plus rock depuis SOU

lire...

Jarvis Cocker parle de son futur..

L’ex-Pulp, Jarvis Cocker, parle de son nouvel album. Le bonhomme a déjà composé deux chansons Girls Like It Too et The Usual qui paraîtront sur son second effort solo qui devrait voir …

lire...

The Horrors à l’Usine, Genève, le 28.4.07!!

Que penser d'un groupe qui s'est rencontré dans un illustre établissement de débauche londonien appelé le Junk Club, que Jarvis Cocker a désigné comme le futur du rock anglais, qui a livré des concert de Londres à New York, en passant par Los Angeles et Tokyo, qui a fait la couverture du NME après seulement deux singles et enfin qui a tourné un clip avec pour réalisateur Chris Cunningham, évincé de la chaîne MTV parce que trop malsain dans ses images?

lire...