mercredi , 24 juillet 2019
Home » Tag Archives: Encore (page 9)

Tag Archives: Encore

Eels

Voilà quatre ans déjà qu'on attendait le successeur du sublime BLINKING LIGHT AND OTHER REVELATIONS, album ultra complet et ultra personnel de Eels. Après une tournée acoustique très réussie et une tournée rock'n'roll (passant par Montreux Jazz Festival entre autre), Mark Everett à écrit un livre, sorti un album de raretés, un best of et différentes musiques comme Shrek 3 ou Yes Man, bref "E" n'a pas chômé, loin de là. HOMBRE LOBO apparaît enfin pour le plus grand plaisir des fans et comme à leur habitude, ils ne sont pas là où on les attend. Abordant le thème du désir, qu'il soit bon ou mauvais, sexuel ou amoureux, L'album commence par "Prizefighter" une chanson bluesy, le son est crade, Mark Everett hurle avec beaucoup de distorsion sur sa voix, mais le tout est énorme. On ne peut pas s'empêcher de taper du pied et d'apprécier le son très vintage. Ce premier titre annonce un retour à un son plus proche de SHOOTENANNY sortit en 2003 (le retour de Koool G Murder en tant que bassiste et compositeur y est sûrement pas innocent). "That Look You Give That Guy" est une ballade plus traditionnelle. Mais comme souvent avec "E", les paroles so

lire...

Bad Bonn Kilbi, 3ème jour

Parler du Bad Bonn Kilbi 2009, c’est avant tout s’exclamer sur la venue des importants Sonic Youth. Les petites poésies bien trouvées décrivant les groupes présents

lire...

Brian Wilson

Vous est-il déjà arrivé d’aller dîner chez des connaissances et que ceux-ci vous mettent une musique de fond qui semble – justement – ne pas avoir de fond ? Vous vous êtes alors dit deux choses : soit ils faisaient cela car ils ne vous connaissaient pas bien et qu’il aurait été déplacé de leur part de vous balancer un bon petit Pantera de derrière les fagots (j’aurais pu dire Weezer, j’aurais pu dire Starsailor, j’aurais même pu dire Frank Sinatra qui reste tout à fait digne d’intérêt surtout dans ce genre de cas), soit les haut-parleurs vomissent cette soupe comme ils vomiraient n’importe quelle autre et, franchement, étant donné la qualité de la chaîne hi-fi, c’est bien dommage de passer ce genre d’infamies. Ils ont du fric, mais n’ont pas de goûts. Heureusement le pinard, lui, tient la route. Appelons cette catégorie de personnes les "sans-goûts".

lire...

Sammy Hagar

Il y a des personnes qui ont laissé une emprunte dans les pages d’histoire comme Sammy Hagar, qui a été le chanteur de Van Halen durant plus de dix ans (1985-1996), mais qui au final ne restera pas dans les mémoires collectives. A cela, plusieurs raisons : tout d’abord, il restera toujours le remplaçant de David Lee Roth. Bien que Van Halen n’ait jamais été un groupe extraordinaire, on retiendra principalement les années David Lee Roth. Ensuite, ses albums solos n’ont rien apporté à qui que ce soit. Et pourtant il y en a eu beaucoup. Avant de connaître le succès avec Van Halen, ce bon vieux Sammy avait déjà roulé sa bosse et sorti quelques disques. Et depuis 1996 il y a six autres albums qui ont vu le jour. Dernier en date, Cosmic Universal Fashion, qui essaie tant bien que mal de vivre avec son temps.

lire...

Hyphen

Originaire de Nantes, le trio composé de Rome, Bert et Nico sort son premier album autoproduit. Entre guitares saturées avec un son brut et timbre de voix rappelant Kurt Cubain, l’univers proposé par le groupe nous replonge plus d’une décennie dans le passé. N’y voyez pas non plus une copie de Nirvana, Hyphen a trouvé son territoire quelque part entre Sonic Youth et Elliot Smith pour la mélancolie et la noirceur proposée. Les plus érudits reconnaîtront même une once de Chokebore. Avec de telles références et influences, on ne peut que faire quelque chose d’intéressant. Et c’est vrai qu’on trouve quelques bonnes choses à se mettre sous la dent. Le premier titre "Serpentine" propose de belles montées en puissance, "Tunnels Lips" est aussi agréable, malgré le côté très sombre du morceau. Mais c’est sans doute avec "Without An Arm" que le groupe atteint son apogée. Sans batterie, mais avec un peu plus de gaieté

lire...

Bilan 2008

Ils ont fait 2008. Slogan bateau pour une année qui est sortie de l’ordinaire sur tous les plans. En 2008, parler culture sans introduire la notion politique – tout en restant crédible - relevait de l’équilibrisme. Encore et toujours, Bruce Springsteen s’est révélé être le dernier des mohicans toujours pertinents.

lire...

Joseph Arthur & The Lonely Astronauts

Le talentueux multi-instrumentiste Joseph Arthur récidive avec Temporary People, un album à la fois doux et abrasif. Cette fois-ci cependant, notre homme à la voix rauque s'est entouré des Lonely Astronauts pour un résultat à la hauteur...

lire...

The Wip

Première soirée du Montreux Jazz 2008, chronique du jour et interview du fabuleux groupe The Whip. Ces natifs de Manchester ont fait danser la foule, bien mieux que certaines têtes d'affiches...

lire...

Cobra Killer

CONCERT ANNULE!! Pour des raisons de santé, Cobra Killer se sont vu dans l'obligation d'annuler leur performance de ce soir!! Le concert n'aura pas lieu, nous pleurons toutes les larmes de notre corps…

lire...

Living Dead Boys, 20.2.08, Bleu Lézard, Lausanne

Si nous aussi sommes passés à côté des tombes, de la terre, de sangliers empaillés et consorts – faute de place – on a au moins eu droit à des beats d’outre-tombe, à une basse puissante, à du maquillage et du faux sang à faire pâlir de honte le premier fan de Manson venu.

lire...