samedi , 17 novembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Bruce Springsteen

Bruce Springsteen

Greatest Hits

Sony Music


Nous n’allons pas nous étaler sur la sortie d’un greatest hits de Bruce
Spingsteen
, car ce n’est pas le premier et encore moins le dernier. En début
d’année une compilation de ses meilleurs titres est sortie chez Columbia et
en ce début d’été, une autre sort chez Sony. Et imaginez-vous lorsque Bruce
Springsteen va mourir (désolé chers fans de Springsteen, mais cela va arriver
un jour), le nombre de best of, greatest hits, compilations, best of live,
rarities, unplugged et B-sides qui risquent d’envahir le marché ? Quand on
pense que à Jeff Buckley qui n’a sorti qu’un seul album de son vivant et que
chaque année on retrouve un truc à se mettre sous la dent… Imaginez pour
Bruce Springsteen qui a 37 ans de carrière !! Force est de constater que s’il
y a autant de foin médiatique à la sortie d’un album du Boss, c’est que le
chanteur a une carrière monstrueuse et fait partie des légendes. Qu’on aime
ou qu’on n’aime pas, Bruce Springsteen reste un monument du rock. Et ça
c’est indéniable.
Vous connaissez le concept d’un greatest hits, on regroupe les morceaux qui
ont le mieux marché durant la carrière de l’artiste et on les enchaîne.
Rien de nouveau. Lorsqu’on veut découvrir un artiste, on achète
généralement le best of, et si cela nous plait, on s’attaque aux albums
studio. Souvent le vrai fan n’aime pas le best of de son groupe favori. Il
préfère les chansons moins connues, moins commerciales que seuls les puristes
apprécient entre eux.

Alors concernant le greatest hits de Bruce Springsteen,
il n’y a pas trop de surprises. On retrouve les tubes qui l’on propulsé au
rang d’icône. (“Born In The USA”, “Dancing in the Dark”, “Blinded By The Light”,
“Born to Run”, “Badlands”, “The River” etc…). Comme sur la plupart des best of, il y
a maintenant des bonus track, afin que le fan qui a déjà tous les albums se
sentent obligé d’acheter le disque. On retrouve donc en bonus le très bon
titre que Springsteen a écrit pour et avec Patti Smith, “Because The Night”
version live du Boss.
Vous aurez remarqué dans le titre qu’il ne s’agit pas seulement de Bruce
Springsteen, mais qu’il y a aussi son E Street Band. Ce groupe de musiciens
l’a souvent accompagné durant sa carrière. Un peu comme Iggy & The
Stooges
ou Alain Morisod & The Sweet People, Bruce Springsteen a eu des
périodes avec et des périodes sans. Cette compilation regroupe donc les
années avec son E Street Band qui est orphelin depuis l’année dernière de
son organiste Danny Federici.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page