mercredi , 21 novembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Concerts » The Black Box Revelation au Bad Bonn

The Black Box Revelation au Bad Bonn

Live au Bad Bonn

Bad Bonn, Düdingen (CH), mercredi 18 avril 2012

REVIEW – Quand les « Black Box » passent dans le coin, on est obligé de faire un saut pour aller leur dire bonjour et pour s’assurer qu’ils ont toujours la patate.

C’est au mythique Bad Bonn que le duo belge a posé ses instruments le temps d’une soirée. Moins d’une année avant leur dernier passage, les voilà à nouveau à Düdingen. Les matchs de foot attrayants de la ligue des Champions n’ont pas suffit à retenir un public d’initiés venu en nombre écouter le rock garage des Black Box Revelation. Mais avant de voir nos Belges préférés, un groupe romand a ouvert la soirée. The Deadline Experience, from Nyon, a proposé un spectacle montant en intensité au fil des morceaux. Un groupe à revoir au Paléo le mercredi 18 juillet.

 

 

Les cheveux ont un peu poussé depuis la dernière fois qu’on les avait vu à Yverdon. Jan Paternoster et Dries Van Dijck semblent encore en bonne forme malgré la longue tournée et de nombreuses dates sont encore à venir. En tout cas, cette date au Bad Bonn tombe à merveille. Le show proposé est très intense. Les titres s’enchainent, ce brave Paternoster n’est pas très bavard entre les morceaux. Le premier album SET YOUR HEAD ON FIRE  est à l’honneur en début de concert (Gravity Blues, Set Your Head on Fire) avant que de nombreux titres du dernier opus en date MY PERCEPTION fassent leur apparition (Bitter, Skin, Rattle My Heart, 2 Young Boys).  Un nouveau titre (Crazy White Men) apparaît dorénavant sur la set-list du groupe, on se réjouit déjà du prochain album. L’enchainement de leur premier tube "I Think I Like You" avec "Do I know You" et son riff de tueur est d’une puissance remarquable.

Pour les rappels, "My Perception", normal et le psychédélique "Sealed with Thorns" où Paternoster enchaine les solos sans fin. Nickel pour terminer son concert. Merci les gars et on se croise au Werchter fin juin !

 


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page