dimanche , 23 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Archives des mots-clés : San Francisco (page 2)

Archives des mots-clés : San Francisco

Souscrire au flux

Lawrence Arabia

Sorti chez l'excellent label Bella Union (distr. Irascible), le premier album de Lawrence Arabia est une splendide collection de chansons. S'il se grille au référencement Internet, le Néo-Zélandais suscite des belles échappées cérébrales, comme c'est le cas pour notre journaliste. Extraits choisis pour la minute détente de Lords of Rock. Piano, chœurs aériens, ambiance ouatée, mais, mais...serait il possible que j'ai été victime d'un retour dans le temps, ou suis-je mort ? Bonjour les Beatles, les Beach Boys...ah tiens, une guitare légèrement garage, enfer éther-nisé ? Ca respire l'atmosph...Air. Fermons les yeux, les décennies défilent à reculons, hello John, hello George, vous attendez Paul et Ringo? Pourtant je croyais que Paul etait là depuis longtemps ?! Hum, ca devait être un sosie... Ouhouuujouuuu ahhhhhhhh douce béatitude, doo wap wap, claps your hands... Décidemment c'est cool le paradis, groovy baby ! Mais où sont mes lunettes violettes, la chemise à jabots fleuris. La crise ? Où ca ? Pas vue, en tous cas avec un proto reggae comme 4, elle n'a pas du parvenir jusqu'à mes royales oreilles. Lire la suite »

The Dodos

Pourquoi ne pas suivre le conseil des Dodos, « il est l’heure de mourir »… Oui, mais alors entouré de confettis, empreintes multicolores d’une marche funèbre qui a tourné au grandiose. Pour mieux se faire une idée de l’ambiance sonore, le titre d’ouverture du – déjà- 4ème album des californiens, Small Death : a priori sans véritable fond, simple ballade typiquement west coast pour mieux introduire une cavalcade mélancolique parcourant de multiples chemins, où immédiatement Logan Kreober – batteur – et surtout le chanteur Meric Long se distinguent. Le décor est planté et accroche insidieusement au fil des répétitions de la scène. Longform reprend le même procédé en créant toujours cette même confusion : grand œuvre ou redite informelle ? En prenant du recul sur l’objet en question, ce TIME TO DIE, pour ne pas le nommer, on apprend que les Dodos tenterait de refaire le coup du New Weird America, mouvement folk psychédélique des années 60-70, avec une invitation à la transe. Aux Etats-Unis, cela semble bien marcher, tout comme en France d’ailleurs. The Dodos sont hype, très hype. Et pourtant, comme dit précédemment, leur musique n’invite pas à la danse imminente. A ce propos, Fables, trop long étendu, est même carrément passable. Lire la suite »

Girls

Deux types de San Francisco. Un groupe, un nom. On le retient, c'est Girls. Une musique de branleurs fonçant joyeusement droit dans le mur. Accrochez-vous, voici un album à ne pas rater. Lire la suite »

Foreign Born

Lu sur le net : « Secretly Canadian fait partie de ces labels qui vous donnent envie d'acheter tout ce qu'ils sortent... ». Paru sur ledit label (import. Irascible), le deuxième album de Foreign People ne freinera pas le bel élan de cette petite famille américaine qui a en son sein, excusez du peu, des têtes d’affiches de la trempe d’Animal Collective ou Antony and the Johnsons, Lire la suite »

Crystal Antlers

Amateur de rock FM se dévoilant aussi facilement qu’une groupie ivre devant Jim Morrison, passez votre chemin. Après un premier EP produit par Ikey Owens, clavier des Mars Volta entre autres, Crystal Antlers sort son premier album, Tentacles. Lire la suite »

The Blakes

Malgré le look, le son et l'attitude, The Blakes n'est pas un groupe anglais, mais bien américain. Originaire de Seattle, le groupe sort son premier album, très attendu. Cette attente est-elle justifiée? Et bien oui... Lire la suite »

The Dagons

Dagon est l’un des plus fameux «Grands Anciens», ces Dieux chaotiques chers à l’écrivain H.P. Lovecraft, inventeur du Mythe de Cthulhu, et fondateur de la littérature fantastique moderne. Dagon rumine donc au fond de l’océan depuis une éternité – ce qui n’est de loin pas le cas de la durée du quatrième disque du duo éponyme, qui ne dépasse pas les vingt-six minutes! Lire la suite »

Deerhof

Peu connu de ce côté de l’Atlantique et pourtant adulé par des pointures comme Sonic Youth, Beck et Radiohead, le groupe Deerhof sort son neuvième album studio en une dizaine d’années d’existence. Ce power trio de San Francisco est constitué, depuis le départ du bassiste Chris Cohen, de deux californiens aux noms tout droit sortis d’un livre de Bret Easton Ellis - John et Greg - et d’une japonaise au doux nom de Satomi Matsuzaki. Lire la suite »

Revenir en haut de la page