dimanche , 21 juillet 2019
Home » Chroniques CDs (page 17)

Chroniques CDs

Drenge

Alors, Drenge….mon cœur balance. Musicalement je n’ai rien à dire. Les morceaux sont plutôt sympas, les riffs gratte sont incisifs, directs, parfois torturés, la batterie suit bien le mouvement et …

lire...

My Little Cheap Dictaphone

L’album démarre en douceur, c’est aérien et envoutant. Sur « Fire », les paroles sont chuchotées, les notes rares, le groupe mise sur la qualité plutôt que sur la quantité. Très bon …

lire...

Hot Chip

C’est vrai que dans le son, ils se débrouillent pas mal les Hot Chip. En quelques albums pop, électro, voire dance par moment, les mecs ont mis Londres à leurs …

lire...

Deflesher

Originaire de Rambouillet (78 en force t’as vu !) les 5 membres de Deflesher sortent en 2013 leur premier EP : ONCE UPON THE CARNAGE. Un 5 titres puissant et propre …

lire...

The Hollywood Vampires

Avant de se lancer dans la chronique, un peu d’histoire…The Hollywood Vampires est né dans les années 70’ à l’étage d’un bar, le Rainbow Bar & Grill à L.A et …

lire...

The Strypes

Sur SNAPSHOT, The Strypes avait enregistré des chansons déjà confrontées au public lors de leur tournée en Irlande et cela sonnait déjà comme des vieux briscards. Sur LITTLE VICTORIES, ce …

lire...

Hello Bye Bye

Loin des gros riffs de guitares et des solos interminables, nous parlons aujourd’hui d’électro-pop à tendance shoegaze. Et c’est du côté de Bordeaux que nous découvrons Hello Bye Bye un …

lire...

Swiss Rocks Forever

Difficile à croire qu’Handsome Hank est zurichois… et pourtant ! On en a déjà parlé plusieurs fois, il s’est d’abord fait connaître en reprenant des standards du rock version country avant …

lire...

Soja

Ce cinquième rejeton des ricains appelle à la méditation avant même d'atterrir sur vos platines. L'effet de beauté contemplative légèrement hypnotique de la pochette, sculptée dans le bois par l'artiste …

lire...

Dry The River

Sur le premier album déjà, les orchestrations étaient très riches avec beaucoup d’ampleur mais dès le premier titre éponyme de l’album, “Alarms in the Heart”, le changement de ton est …

lire...