Voilà un disque bien ennuyeux. Certes, Antony avait déclenché un véritable buzz autour de sa voix et de sa personne. Il porte la responsabilité de deux disques fort appréciés, dont personne n'a osé dire du mal. C'est avec un EP de cinq titres, qui préfigure son nouvel album qu'il vient maintenant envahir les bacs de ses lamentations. Quelques notes de piano ("Another World), de jolies mélodies ("Crackagen"), un peu de blues ("Shake That Devil"), de l'amour ("Sing For Me"), du violon ("Hope Mountain") et le tour est joué.

Antony and the Johnsons

Voilà un disque bien ennuyeux. Certes, Antony avait déclenché un véritable buzz autour de sa voix et de sa personne. Il porte la responsabilité de deux disques fort appréciés, dont personne n’a osé dire du mal. C’est avec un EP de cinq titres, qui préfigure son nouvel album qu’il vient maintenant envahir les bacs de ses lamentations. Quelques notes de piano (“Another World), de jolies mélodies (“Crackagen”), un peu de blues (“Shake That Devil”), de l’amour (“Sing For Me”), du violon (“Hope Mountain”) et le tour est joué.

Reconnaissons-le, la voix est inimitable, le bonhomme aussi. Tourmenté, mélancolique, talentueux, égocentrique et surtout au bénéfice d’un physique ingrat et d’un caractère dépressif, qui lui permet ainsi de crédibiliser sa musique et d’obtenir de meilleures critiques. Pour ceux qui possèdent déjà I Am A Bird Now et son premier CD éponyme, cet EP vous comblera, comme The Blinding avait comblé les fans de Pete Doherty.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore la bête, rabattez-vous sur l’un de ses deux CDs antérieurs, plus faciles d’accès ou alors attendez le troisième qui ne devrait pas tarder. Toutefois, Another World prouve son utilité dans un cas de figure: si vous êtes secrètement amoureux (ou ouvertement), offrez ce disque à l’élue de votre coeur. Effet et résultat garantis. Nous attendons vos témoignages!

About Author

Check Also

Du live façon cachemire en boucle dans tes oreilles

Vous savez maintenant à quel point j’adore les concerts, je vous emmène avec moi vous …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench