Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Husky Rescue

Husky Rescue

Ghost Is Not Real

Catskills Records


Rien à voir avec notre fidèle st-Bernard si ce n’est une référence canine, Husky Rescue est une formation finlandaise en provenance d’Helsinki, animée par le bassiste et compositeur Marko Nysberg et la délicate voix à tendance pop de la jeune Reeta-Leena Korhola.

Dernier opus du groupe après le folktronica Country Falls (2004), Ghost Is Not Real sort des bacs en ce début d’année. Dès la première écoute, l’ambiance électro pop révèle le côté très visuel et onirique de l’album. Le premier single "Diamond in the sky" nous avait donné une bonne piste de ce qu’il en serait. Les boucles sonores sont très travaillées et reprises tout le long des morceaux. Le disque décolle littéralement avec le troisième morceau. "Nighless Night" mélange la simplicité et l’efficacité du folk rock dans une ambiance électronique entraînante qui fera bouger même les plus casaniers. La trilogie "Bluberry Tree I, II et III" apparaît comme la colonne vertébrale de l’album. Chaque morceau est indépendant mais l’ensemble donne une impression de continuité dans la recherche de variations sonores qui ne manquera pas de nous rappeler les débuts des écossais de Mogwai. Dommage que le rythme soit repris sur "Hurrican (Don’t come knoking)" qui, placé à ce moment, donne plus une atmosphère de lourdeur et de redite. En fin de course, "Caravan" ouvre la porte à une nouvelle ampleur en reprenant la recette bien huilée de l’album.

De tout évidence la dernière plaque d’Husky Rescue est à écouter et à réécouter jusqu’à sentir le pouvoir mélancolique, hypnotique et oppressant des effets musicaux qui s’en échappent. Plus que de la musique, Ghost is not Real nous fait voyager au-delà « des nuages noirs du monde moderne ». Rappelons seulement qu’une trop grande consommation peu nuire à la santé mentale…


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page