mercredi , 26 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » The Afghan Whigs

The Afghan Whigs

Unbreakable

Warner


The Afghan Whigs est un groupe qui vit le jour à Cincinnati en 1986. Dans sa composition originale, le groupe était formé du leader Greg Dulli au chant, et de Rick McCollum à la guitare et de Steve Earle à la batterie. En 1988, le groupe sort son premier album, Big Top Halloween, qui les fit remarquer par le label de Seattle Sub Pop, connu pour avoir lancé un groupe qui aura marqué l’histoire du rock: Nirvana.
En 1990 sort Up In It, puis en 1992 sort Congregation. En 1993, ce sont les années des majors: Elektra Records, avec l’album le plus reconnu par la critique, Gentlemen. Toutefois, cet album n’aida pas le groupe à sortir de l’underground où il trône. En 1996, le groupe édite Black Love et en 1998 sort un sixième album nommé 1965 chez Columbia Records. En 2001, The Afghan Whigs se séparent pour renaître en 2006 dans leur formation originale pour un album rétrospectif, Unbreakable, qui est l’album qui nous intéresse aujourd’hui et qui est édité par Rhino Records.
Le CD commence par "Retarded" qui fait musicalement penser à Placebo, ne fait que retarder l’explosion que sont la découverte des titres "Crazy" et "Turn On The Water". Sinon, parmi les morceaux les plus reconnus par la critique relevons notamment "Gentleman",  une chanson où Dulli peut déverser un peu de hargne dans son interprétation, ou encore "Debonair", qui débute musicalement très années quatre-vingt et qui nous plonge dans une certaine noirceur d’où la guitare seule peut nous sortir. Au rayon nouveautés, "I’m A Soldier", tube potentiel et "Magazine", une chanson tout en douceur, plus décevante et qui ne restera pas dans les anales des Whigs.
Avec seulement deux nouveaux titres, les fans de la première heure n’auront pas de quoi vraiment se réjouir de cette rétrospective en forme d’hommage à l’un des groupes les plus sous-estimés de l’histoire. Les fans considèrent que les Whigs sont le seul groupe à avoir marié la soul et le rock aussi merveilleusement et dont la poésie des textes n’a jamais été égalée, bref, qu’il est le «Best in the world».

Des cds d’Afghan Whigs à gagner dans notre rubrique Concours.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page