dimanche , 18 novembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Interviews » Zero In On

Zero In On

Le Tessin se réveille

Disques Office


Dites-nous qui vous êtes professionnellement et ce que vous faisiez avant Zero in On ?

Elias : En fait, je suis journaliste de profession et je travaille pour un quotidien tessinois. Et avant Zero in On, j’avais un groupe qui faisait de la musique proche de Radiohead.

Mattia : Pour ma part, je travaille au Casino de Locarno, je suis chef de table et j’ai aussi eu un groupe avant avec mon frère, il s’agissait de musique rock, plutôt métal.

Gian-Andrea : Moi je suis musicien, j’ai rejoint Zero in On avant d’enregistrer le deuxième album Pillow Talk et aujourd’hui je fais partie du groupe comme membre à part entière, mais il m’arrive de jouer régulièrement avec d’autres groupes.

 

Quels artistes admirez-vous ?

Les gens nous comparent souvent à Placebo ou à Muse, au premier un peu pour la voix  et au second pour les mélodies. C’est vrai que j’apprécie particulièrement leur musique, même si je n’ai jamais cherché à les imiter. Ils ont indéniablement une influence sur ma musique.

 

Si vous en aviez le choix, avec quel artiste voudriez-vous composer une chanson ?

Tous : Il y en a beaucoup !!! (Rires)

–Pour l’instant nous avons fait différemment, sur Pillow Talk, nous avons repris une chanson des Beatles.

 Elias : Personnellement, je ne peux pas dire que je suis fan des Beatles, cependant le défi était intéressant. Je ne connaissais pas la musique que nous avons reprise et j’ai composé à l’aveugle en téléchargeant les gammes, ainsi que les paroles, puis nous avons développé la chanson à partir de ces éléments. Ensuite, l’exercice terminé, nous avons écouté l’originale des Beatles et j’ai dit: «wouha c’était ça» !

– Nous avons perdu le fil… ah oui! j’admire et j’ai toujours aimé Gianna Nannini et cela serait un honneur que de jouer avec elle !

Mattia : Pour ma part, Dream Theater.

Et quel est votre disque de chevet en ce moment ?

Elias: Je suis actuellement croché sur le dernier Killers et cela fait plusieurs mois qu’il tourne en boucle !

Mattia : Depuis que j’ai accompagné Elias au concert de Muse, j’ai un peu changé mon fusil d’épaule, j’écoute régulièrement leur dernier disque depuis quelques semaines.

Gian-Andrea : En ce moment je suis plus attaché à écouter de la drum’n’bass, j’écoute toujours du rock, mais c’est ma période drum!


Quel est d’après-vous votre plus grand défaut ?

Elias : Je pense faire l’unanimité en disant que je veux toujours tout commander !

Mattia : Je suis trop paresseux !

Gian-Andrea : En fait, je suis l’hyperactif de la bande, j’ai tout le temps envie de jouer, avec eux ou des autres, je ne sais pas dire non à un projet, je pars toujours tête baissée !

 

Et pour finir, votre plus grand rêve ?

Tous : Vivre pleinement et financièrement de notre musique avec Zero in On!


Alors bon succès et à bientôt

Merci !!!!!!!!!!!!


www.zeroinon.ch

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page