vendredi , 21 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » The Hillbilly Moon Explosion

The Hillbilly Moon Explosion

Raw Deal

Label: EMI


ROCKABILLY Ce groupe
zurichois n’est pas tout jeune et pourtant on a l’impression qu’ils débarquent
et surfent sur la vague Rockabilly qui revient en force depuis quelques temps.
Ce RAW DEAL est un mélange de nouveaux morceaux additionnés d’anciens qui
méritaient un coup de projecteur actuel.

Dans la rubrique
« J’aime Tarentino et la musique qui accompagne ses films » The
Hillbilly Moon Explosion doit être le groupe Suisse qui a le plus de chance de
figurer sur une MUSIC FROM THE MOTION PICTURE. Les Zurichois citent d’ailleurs
le réalisateur en première page de leur site web et nous préviennent que le
rockabilly est le prochain gros truc qui va nous arriver sur le coin de la
gueule. Sur RAW DEAL on découvre quelques standards revisités à la sauce Hillbilly.
Le célèbre “Chick Habit” d’April March figurait sur la B.O de Death Proof (Boulevard
de la Mort) que
ce brave Tarentino a sorti en 2007. Vous voyez l’ambiance ?? Serge
Gainsbourg est deux fois à l’honneur car c’est lui qui avait signé la version
française et originale de “Chick Habit”.  Et en fin d’album “Poupée de Cire, Poupée de
Son” est reprise de manière plus vive que l’originale. Ce n’est pas que la
version de 1965 nous déplaise, au contraire, France Gall, si tu les lis ces
quelques lignes, nous te saluons, mais c’est vrai que cette version 2010
rafraîchit ce morceau et fait plaisir à entendre. D’autres reprises dans une
veine plus rockabilly (Raw Deal) pourront encore vous séduire.

Film des années 50,
salles enfumées, grosse contrebasse et bandits à chapeau

Ce n’est pas très flatteur
de commencer un article en citant les reprises. Mais rassurez-vous, les compos
du groupe valent la peine et certaines sont de véritables tubes. Prenez
d’ailleurs “Maniac Lover” qui avait été écrite il y a déjà plusieurs années,
c’est le titre qui ouvre l’album et c’est déjà le gros tube. Ce morceau passe
sur les ondes, on a pu l’entendre et même le voir à la
TV. En gros, c’est de la tuerie tellement que
c’est bon. Ambiance de film des années 50, salles enfumées, grosse contrebasse
et bandits à chapeau. La douce voix d’Emanuela Hutter apparaît pour le titre
suivant pour ne quasiment plus nous quitter. On retrouve des titres replongeant
l’auditeur dans la période yéyé comme sur le funny “Johnny Are You Gay” ?
que Sheila aurait pu chanter dans les années 60. Et que dire de “I’m Gonna Dry
My Eyes” ? Ca pue le Tarentino à deux kilomètres (ce qui est un compliment,
vous l’aurez compris). Hillbilly Moon Explosion joue aussi la carte de la
sobriété avec des titres plus sombres (Clarksdale Boogie, Live The Life) ou des
ambiances plus dansantes, mais oh combien réussies (Walk Italian, The Long Way
Down).

Un disque de rockabilly
certes, mais qui ne se perd pas dans un style trop précis. Diverses influences,
de la légèreté, et surtout de la musicalité font que RAW DEAL a un bel avenir
devant lui. Le groupe est régulièrement en concert, alors n’hésitez pas à
replonger dans cette époque particulière lors de leurs prestations.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page