lundi , 16 septembre 2019
Home » Tag Archives: Domino

Tag Archives: Domino

Fránçois & The A. M.

  Seul groupe français signé sur le label anglais Domino, Fránçois & The Atlas Mountains, dans la suite de leur dernier album, faisait une halte à Marseille, ce jeudi 8 …

lire...

Real Estate en interview

  Issu d’une scène surf pop US très fournie, la bande menée par le chanteur Martin Courtney a depuis signé sur l’honorable label Domino. Une belle promotion pour une formation, …

lire...

Real Estate

Le mercato débute aujourd'hui, mais le label Domino n'a pas attendu pour signer Real Estate. Le groupe du New Jersey a tapé dans l'oeil de la grande maison, avec un …

lire...

Austra

Austra n'a pas fini de nous surprendre. Après avoir épaté son monde, durant le mois de mars, sur les scènes du Romandie, à Lausanne, et de la Dampfzentrale, à Berne, …

lire...

Anna Calvi

Il y a des artistes encore méconnus qui sont annoncés clairement comme des grosses sorties. A l’aube de son premier album (sorti le 17 janvier), Anna Calvi arrive en position de force avec son disque éponyme. Nos confrères des Inrocks ne cessent de lui lancer des fleurs. Analyse du phénomène.

lire...

Elliott Smith: rappel

"Une introduction à Elliott Smith": le toujours très éclairé label Domino a pris le pari d'éviter le simple best of pour raconter en 14 titres l'un des plus grands prodiges de la musique américaine depuis Elvis.

lire...

Malachai

Nous vous présentions la semaine dernière un excellent album de rock psychédélique avec les Gringo Star, nous voici aujourd’hui avec un autre album du même acabit. Et encore une fois, nous ne pouvons faire que des critiques élogieuses devant ce UGLY SIDE OF LOVE qui nous envahit de joie, de bonheur et de volupté. Si nous pouvions aussi parler d’indie rock et de garage rock avec les Gringo Star, nous sommes d’avantage dans le psyché avec Malachai. Ils ont toutefois leur propre créneau qui est assez vaste et complexe comme vous pourrez le constater. Le rock psychédélique touche tellement d’aspects et se permet des libertés à tous niveaux (sons, instruments utilisés, voix, délires etc…) que les albums sont souvent riches, complets et variés. Attention encore de ne pas trop s’éparpiller et faire n’importe quoi sous le prétexte qu’on fait du rock psyché. Fort heureusement ce n’est pas le cas de nos amis de Bristol qui sont certes ultra créatifs, mais surtout efficaces au possible.

lire...

Archie Bronson Outfit

Archie Bronson Outfit lancent un troisième album haut en couleurs, après plus de quatre ans de pause. Reste que les - bonnes - dispositions ne se sont pas évaporées, la barbe non plus. Chronique de Coconut de ce brillant groupe londonien. Une guitare chargée de tremolo, de fuzz et de delay, à la fois saturée et lointaine, c’est ainsi que s’ouvre COCONUT, le troisième album d’Archie Bronson Outfit. Un riff entêtant accompagnée d’une voix tout lointaine et torturée. Une ambiance proche d’un film de science fiction : deux empires s’affrontent dans un désert sous trois soleils écrasants. Une entrée efficace, en trente secondes à peine, on pénètre dans un univers à la fois psychédélique et entêtant car très régulier. Pour rappel, le groupe est repéré et produit Jamie « Hotel » Hince des Kills en 2004 et signe chez Domino. COCONUT a été enregistré par Tim Goldsworthy qui a travaillé sur les albums des Rapture et de LCD Soundsystem, et ça, ce n’est pas rien. Dans l’ensemble, l’album est très varié. Peu de chose semble relier le chaotique cris de haine lo-fi "Wild Strawberries" et "Chunk" un hommage bizarroïde et tardif aux Clashs.

lire...

2009 dans le rétro

Lords of Rock se penche sur l'année écoulée et ressort ses chroniques des meilleurs albums, interviews et concerts.

lire...

Animal Collective

Quel grand album. Après l’acclamé Strawberry Jam sorti en 2007 chez Domino (distr. Musikvertrieb), Animal Collective n’en finissent pas d’étonner et de détonner dans le rock indé. Constitué de membres à surnoms autant improbables que la pochette de ce nouvel album Merriweather Post Pavilion – emprunté à l’artiste Japonais Akiyoshi Kitaoka – à savoir Avey Tare (alias David Porter), Panda Bear (Noah Lennox), Deakin (Josh Dibb) et Geologist (Brian Weitz), le quartette regroupe une belle brochette de freaks amis d’enfance. Si leur compatriote Jay Reatard synchronise cinquante ans de rock alternatifs, les New-Yorkais font s’enchevêtrer ici folk psyché, pop expérimentale à la Hot Chip ou TV On The Radio, ou encore electronica étincellante.

lire...