Vous êtes ici : Accueil » Album » Ray Manzarek & Roy Rogers

Ray Manzarek & Roy Rogers

Translucent Blues

Label: Blind Pig Records / Disques Office

BLUES - Ray Manzarek, pianiste emblématique d'un des plus grands groupes de rock, the Doors! Et ben si vous vous posiez la question qu'est-il devenu?!?... je vous répondrai qu'il n'est pas bon de se poser la question.

Il revient sur le devant de la scène avec un album de blues : TRANSLUCENT BLUES,  en duo avec Roy Rogers à la guitare. La pochette parle d'elle-même, rien qu’en la regardant, vous pouvez facilement vous imaginez l'intérieur. Image de couverture, saturée où l’on distingue une route dans des tons violacés « photoshopée pixélisée ». Ouvrons l’objet pour tomber sur le CD… Mais comment a-t-on pu laisser inscrire autant de fois son nom sur le CD. Toutes les informations y sont, site internet perso, celui de Roy, enfin celui de Ray et Roy ensemble…beaucoup de pub pour un si petit objet arrondi. A mon avis, il faut être un peu désespéré de sa notoriété passée pour en arriver à mettre en gros et gras le nom de son site internet pour se faire la pub carrément sur le cd à la place ou généralement nous pouvons trouver une jolie illustration voir le titre de l'album…Que nenni, ici c'est son nom, son nom et encore son nom…au total, on peut lire son blase 4 fois seulement sur le cd. On dirait un pochette d’un petit groupe populaire des pays de l’Est en pleine guerre. Alors à force de lire l'adresse de son site, je me suis décidé à y surfer un coup. J'aurais du m'abstenir….Il faut dire que ce dernier se présente encore comme le pianiste des Doors pour essayer de gagner de l'argent, ou simplement être un peu reconnu. Parce que ce n'est pas avec cet album qu’ils vont gagner de l'argent (même si ils sont producteurs), je vous le dis.

 

 

Et si on parlait un peu de musique

Passons au contenu vu que nous sommes un peu ici pour ça. De manière générale, l'ambiance de l'album reste le même, tellement identique que plusieurs morceaux sonnent de façon très similaire à nos oreilles. Amusez vous à juxtaposer "Kick" et "Greenhouses Blues" pour en retrouver un seul et même morceau, spectaculaire. Vous pouvez renouveler l'exercice avec "New Dodge City Blues" et "Game Of Skill", là encore vous allez être étonné. TRANSLUCENT BLUES, l'album porte bien son nom par contre, on aimerait vraiment qu'il soit transparent dans les étales des disquaires, afin de nous éviter de faire une bêtise en voulant l'acheter. Pour les nostalgiques comme moi qui entendent le nom de Mr.Manzareck en pensant retrouver, entre autre, ses solos transpirants infernaux comme sur "pas besoin de faire de pub ici". Dans cet album, contentez vous du morceau n°12 (le dernier) entièrement musical.

 

Un album pour un morceau ?!?

C’est presque cela qui vous attend si vous possédez cet album. Avec " New Dodge City Blues", rythmique entraînante nous ramenant aisément à sa gloire passée, même la voix me fait penser de loin au Roi Lézard….Mmmmmhhhh. Le reste des morceaux fleuretant aisément dans un même registre de blues « tranquillos ». En effet dans TRANSLUCENT BLUES on joue bien du blues, style bien éloigné de sa folle période de gloire. Hé m'sieur, Dame, quand j'entends le nom Ray Manzarek, je pense Doors! Je sais c'est facile, mais bon, je ne pense pas être le seul, hein!?! Même Ray continue à entretenir cette image à coup de pub (voir site). Et ben attendez-vous à retrouver seulement une onde de ses solos de piano « orgué », des bribes sur quelques morceaux et c'est enfin sur le morceau final que nous pouvons enfin entendre cet enjouement « synthétique pianotique ».

 

Bon vous l'avez compris je suis un fervent défenseur de la cause Morisson et j'ai peut-être été influencé par mes attentes en attendant impatiemment cet album. Tellement, que quand je l'ai eu entre les mains, j'ai couru rejoindre mes pénates.  J’aurais mieux fait d'en reboire une avant!

Pour conclure avec une touche positive cela afin de m'éviter les foudres de guerre de certains lecteurs mécontents par la lecture de cette malheureuse chronique, je terminerai en vous disant « vive le téléchargement… » légal bien entendu.

 


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page