vendredi , 21 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Concerts » Montreux Jazz Festival

Montreux Jazz Festival

Le programme gratuit

Montreux Jazz Festival, Montreux (CH), du 2 au 17 juillet 2010


PREVIEW Le tant attendu et fameux programme off du Montreux jazz festival se dévoile enfin. Comme d’habitude, plein de bonnes choses, autant suisses qu’internationales, et ce pour pas un sou. Pendant que les fortunés, accrédités, épargnants de longue date ou ceux ayant opté pour la folie dépensière de rigueur se promèneront entre le Miles Davis Hall et le Stravinski, les autres pourront prendre leur pied au Montreux Jazz Café, danser au Studio 41 ou siroter un cocktail en open air au parc Vernex au son des concerts s’y déroulant. Une petite sélection non exhaustive va de soi.


Il est vrai
nous foulerons sans doute le plus souvent les sols du Café et pour commencer le
samedi 3 juillet. Nous attendrons les mélancoliques Midlake qui présenteront
sans doute leur dernier album THE COURAGE OF OTHERS (lire la chronique ici). Emotions au
rendez-vous. Suivis de Fanfarlo, ceux que l’on compare à tout bout de champ à
Arcade Fire : sûr y aura de quoi faire. Le dimanche
4, c’est au tour des Lillois We are Enfant Terrible d’attirer les curieux avec leur
très bonne pop électronique : énergisante à souhait. Dommage, nous
n’aurons pas plus de la permission d’1h pour danser. Lundi 5,
deux groupes montants: John and Jehn et les new-yorkais The Drums avec qui on
sautillera sur “Let’s Go Surfing”. Puis, grand soir que le jeudi 8
qui verra se produire le très bon vaudois Buvette et son rock électronica
obsédant, les géniaux Midnight Juggernauts et leur nouveau, tout aussi génial,
album THE CRYSTAL AXIS que l’on se réjouit d’écouter en live. Et
pour ne rien gâcher au plaisir, Shy Child seront également de la partie, pour
ceux qui, comme moi, les aurait raté dernièrement à Vevey. Le lundi 12
est à ne pas manquer. Non pas tellement pour la pop sans grand intérêt de Blood Red Shoes (on tendra néanmoins l’oreille lorsqu’ils entonneront “Doesn’t Matter Much”) mais pour les anglais The Maccabees, enfin en Suisse après
avoir annulé leur première partie d’Editors au Metropop l’automne dernier.
L’occasion de profiter encore de leurs deux opus COLOUR IT IN et WALL OF ARMS (lire la chronique ici). Le mardi 13
sera dédié au label Kitsuné et à leurs poulains branchés Chew Lips (menés par
la voix fabuleuse de Tiggs), Delphic et Gildas. Musique pop-électro en veux-tu,
en voilà ! Mercredi
14, n’oublions pas de faire un tour pour écouter le trip-hop de Wax Tailor. Le
15, ce sera le Tremplin lémanique qui fera jaser, électronique cette fois (rock
en 2009). Le vendredi 16, nous danserons encore une fois avec les prometteurs
Skip the Use et FM Belfast. Enfin, le
samedi 17, dernier jour du festival, sera dédié à la musique bien de chez nous
en laissant la place aux Veveysans The Awkwards (photo) et aux Montheysans The
Mondrians
et de clore ainsi ce chapitre en beauté. Vous
remarquerez l’absence de MDH club cette année, et pour cause celui-ci a fusionné
avec le très housy-cosy-jet-set Studio 41. On le regrettera… Mentionnons tout de
même le mardi 13 pour les énergiques Solange la Frange et Yuksek.

Nourriture intellectuelle

Quant au
Parc Vernex, il y aura également de quoi se mettre sous la dent. Moins
impressionnant certes mais tout aussi éclectique. En vrac, The Crags, The
Raveners
, The Sound of Fridge (vainqueurs du Tremplin 2009), Licia Chery, Mark
Kelly
, Tim& Puma Mimi, Wallis Bird, Pamela Hute ou encore Herbalist Crew.
Une majorité lémanique et c’est tant mieux. Signalons
enfin les événements et work-shops musicaux (organisés notamment par l’Unige et
l’Unil). Un peu de nourriture intellectuelle pour fournir encore un peu ce
programme bien rempli. Aussi,
malgré des nuits peut-être moins tardives, le festival off tient ses promesses
et nous en fera à nouveau voir de toutes les couleurs. Et pas seulement pour le
plaisir des petites bourses…

Toutes les infos du Montreux Jazz Festival, 44ème du nom, ici

Interview de la programmatrice du Miles Davis Hall, Lori Immi, ici


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page