jeudi , 20 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Concerts » Les Eurockéennes

Les Eurockéennes

Samedi 2 juillet

Les Eurockéennes de Belfort (FR) Presqu'Ile de Malsaucy 1-3 juillet 2011

REVIEW – Après une première soirée relativement tranquille et une nuit au camping qui l’était moins, nous revoilà sur le site du festival prêt à attaquer une nouvelle série de concerts plus rock que jamais. Le public est un peu plus âgés que la soirée précédente. Est-ce un bon signe ?

 

Les aléas de la vie nous font parfois rater de bonnes choses, c’est le cas du concert d’Anna Calvi qui malheureusement débuta à l’heure… Bon, l’artiste est présente un peu partout, nous aurons donc l’occasion de la voir une autre fois. Pour la suite, il y a les deux sortes de festivaliers : ceux qui vont voir Kyuss Lives et ceux qui vont à la Grande Scène pour Gaetan Roussel. Ce concert de Kyuss Lives a donc tout déchiré sur son passage. Un line-up terrible avec Oliveri à la basse, Garcia au chant et Brant Bjork martelant sa pauvre batterie. Le rock stoner dans toute sa puissance avec le son du désert sous une chaleur de plomb. Un large public (le même que celui de QOTSA) était donc présent sur la scène de la Plage. On espérait voir Josh Homme faire une apparition avec son ancien groupe, mais non, le rouquin vaquait à d’autres occupations.

 

 

Toujours à la Plage, Funeral Party from L.A débarque avec son rock énergique. Au même instant, Lemmy et ses acolytes entrent en scène. Mötörhead est dans les parages, planquez vos filles ! Le set des américains étant plus court, nous nous permettons de délaisser un moment Lemmy pour écouter les petits jeunes. Leur premier album THE GOLDEN AGE OF NOWHERE avait retenu notre attention il y a quelques mois. En effet, bon concert, efficace, du rock qu’on aime entendre. Il est temps de rejoindre la grande scène pour voir et revoir ce veau de Lemmy. Et comme chacun le sait, le final de Mötörhead vaut toujours le déplacement. "Ace of Spades" et "Overkill" déchaînent les passions devant les nombreux fans. Et certain(e)s fans dont des vraies de vraies, voyez plutôt !

 

 

On retrouve ces deux catégories de festivaliers. Ceux qui vont voir Queens Of The Stone Age et ceux qui vont voir Medi. Ce concert des QOTSA débute sur les chapeaux de roue avec Feel Good Hit Of The Summer, premier titre de RATED R. Quelques semaines auparavant au Kilbi, les QOTSA avaient joué l’intégralité de leur premier album éponyme. Cette fois, le groupe parcours les quatre autres disques et ne joue aucun titre de ce premier effort. Josh Homme et sa carrure imposante semble plutôt décontracté, les morceaux se suivent, le set est propre, efficace, que demander de plus ? Le final est dantesque avec 4 titres de SONGS FOR THE DEAF. "First It Giveth", "Go With The Flow", "No One Knows" et "A Song For the Dead". Bam, tiens ça dans la tronche. Fin du concert, pas de rappel, merci Monsieur-dame. Ca c’est rock n’roll.

 


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page