mercredi , 14 novembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Dinosaur Jr.

Dinosaur Jr.

Give A Glimpse of What Yer Not

Label: Jagjaguwar / Irascible

INDIE-ROCK – Cela fait un peu plus de trente ans que Dinosaur Jr sort des disques indé, grunge, mais surtout des disques de bonnes qualités. Ce qui n’est pas forcément le cas de tous les groupes qui durent depuis plus de 3 décennies.

On le sait, J Mascis est une sorte d’ovnis dans la planète « indie ». Il dure, il se bonifie, il est unique au monde. Associé à Lou Barlow dans le groupe, ils sont considérés avec Thurston Moore comme les références et les pionniers de la musique indé. Loin des productions mégalos, ils se contentent de faire de la musique sincère, efficace, avec leurs tripes, avec leur cœur. Et l’amour du public, des fans, des puristes est toujours fidèle.

Leur dernier album en date était de 2012 avec I BET ON SKY. Un disque qui avait déjà suscité beaucoup d’admiration auprès de fans, auprès de la presse. GIVE A GLIMPSE OF WHAT YER NOT qui nous intéresse aujourd’hui poursuit l’œuvre, tout en étant dans quelque chose de moins accessible, parfois un peu sombre (I Work for Miles) mais toujours aussi efficace et intéressant. Les premières secondes de l’album (Goin Down) donne le ton avec ce gros riff, ce son grunge, presque punk. Dinosaur JR varie aussi les plaisirs avec des titres plus calmes, plus profonds comme le magnifique "Be A Part" qui pourrait faire penser à du Pearl Jam. D'autres titres, plus aériens, sonnent un peu comme du bon Neil Young. Vous voyez, que des bonnes références….

GIVE A GLIMPSE OF WHAT YER NOT  fait partie de ces disques qu’il faut prendre le temps de dompter. 2 ou 3 écoutes ne suffisent peut-être pas pour se sentir complétement à l’aise. Mais une fois qu’on est dedans, c’est presque addictif. Les titres souvent bien rythmés nous rentrent dans la peau et dans les tripes et ne nous lâchent plus. "I Work for Miles" est peut-être est des meilleurs morceaux du disque, son riff puissant et entêtant nous envahit littéralement.

Sur toutes les nombreuses sorties cette année, ce n’est pas forcément celle de Dinosaur Jr qu’on attendait le plus, mais au final c’est peut-être celle qu’on apprécie le plus. Comme quoi les valeurs sûres, on est rarement déçu.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page