mardi , 25 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Dinosaur Jr

Dinosaur Jr

I Bet On Sky

Label: Jagjaguwar - PIAS / Musikvertrieb

INDIE-ROCK - Depuis 2005, J.Mascis et Lou Barlow ont enterré la hâche de guerre et ont du coup mis fin à une des disputes les plus connus de la scène alternative américaine. Après une tournée réussie et un comeback retentissant en studio avec le fantastique « Beyond » en 2007, l'avenir des Dinosaur Jr fraîchement réunie ne pouvaient qu'être brillant.

Aujourd'hui le groupe sort leur 10ème album nommé I BET ON SKY.  Depuis 1985, le son n'a pas franchement changé, ce qui peut parfois être à double tranchant. Avec les Dinosaur Jr on est sur de retrouver un son de guitare fuzz, des solos wah wah, une batterie percutante et une voix proche de celle de Neil Young. Qu'on se le dise tout de suite, les ingrédients sont les mêmes pour I BET ON SKY. L'album commence avec tranquillement avec "Don't Pretend You Didn't Know" et "Watch The Corners", la permière est accompagnée de façon omniprésente par un orgue et la seconde (le single) contient certaines parties de guitare acoustique. Comme Mascis l'a exprimé, sur cet album, le groupe a désiré se faire plaisir et ne pas penser forcément aux inconvenients pour restranscrire les morceaux  en live. Faut dire que le groupe n'a pas chômé niveau tournée.

"Almost Fare" et son côté groovy très appréciable, donne à la chanson une « vibe », un swing estival. Un riff catchy, le meilleur jusque là. "Stick A Toe" est plus émotionelle, la voix de Mascis est définitivement plus agréable qu'au début du groupe. "Rude" chanson écrite par Lou Barlow, qui se permet du coup de la chanter également. Leader de Sebadoh, Lou est à l'aise dans ce role. Plus énergique, plus punk, la voix de Barlow est un changement agréable, autant que le solo de Mascis est épique.

 

 

"I Know It's Oh So Well" est facilement oubliable mais heureusement "Pierce The Morning Rain" suit. Nerveux, rapide, J.Mascis n'a pas perdu de sa superbe quand il a une Jazzmaster dans les mains, il le prouve avec un riff original et puissant. Un vrai moment de Rock n Roll entrecoupé des superbes solos du maitre.

Plus léger "What Was That" prouve une fois encore la qualité mélodique du groupe du Massassuchetts. Planante, prenante, la chanson ne ressemble pas au reste de l'album. Retour de Barlow au chant avec "Recognition". Une fois de plus, la différence entre les chansons de Barlow ou celles de Mascis est appréciable. Une surprise, car une fois encore Lou s'en sort parfaitement. Simplement la meilleure chanson de l'album. Plus originale, plus percutante que toutes les compositions du leader-guitariste (sur cet album du moins). "See It On Your Side" termine l'album de façon plus calme et plus posée, un calme bienvenu.

Une fois de plus, Dinosaur Jr, ne surprend pas, mais se permet de faire un bon album de plus. Le groupe se gène pas de recycler la recette gagnante, mais heureusement, le fait bien. Les « très discrètes » innovations sont les bienvenues, mais les qualités de cet album viennent surtout des compositions du bassiste. En Effet, en deux chansons seulement, Lou se démarque et remet en question la légitimité de leader de Mascis…. ou alors peut-être simplement que je préfère Sebadoh. Trève de plaisanterie, I BET ON SKY est à conseiller à tous les fans de J, Lou et Murph, et de bonne musique en général. Vivement la tournée.

 


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page