mardi , 25 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » British Sea Power

British Sea Power

Do You Like Rock Music

Domino - Warner


Quelle bonne question qu’est celle que nous pose ce groupe rock indie formé à Brighton. Elle a le mérite d’éveiller notre curiosité. De plus, British Sea Power n’en est pas à son premier coup d’essai, puisque ce nouvel opus est leur troisième effort, sans compter de nombreux EP. Le groupe, souvent comparé à Joy Division ou The Cure nous livre un album loin de la tendance actuelle britannique. Le premier single, «Waving Flags» est bien loin du «Delivery» de la bande à Pete.
Venons-en aux faits: le titre de l’album nous promet du rock. Lorsque la galette est installée et que le bouton Play est enfoncé, notre excitation retombe très vite à l’écoute d’un titre de deux minutes aux allures tribales. Nos pulsations reprennent de la vigueur à l’entame du deuxième titre, «Lights Out For Darker Skies» aux sons très anglais, très certainement le meilleur titre de l’album. La rythmique y est appuyée et les guitares bien présentes. «Canvey Ilands» a été écrits en hommage aux inondations subies en 2007. Le geste est louable mais c’est aussi à ce stade que l’album sombre totalement. Les styles alternent entre rock et tendances psychédéliques. Les guitares se mélangent à la voie flottante de Yan, des claviers font leur apparitions et tout ce mélange n’est pas des plus harmonieux. Le rock doit-il vraiment se rapprocher du bruit?
British Sea Power s’essaie ensuite au punk rock sur «Atom» avec des percussions dignes du metal. Une bonne pioche de l’album est «Trip Out», un bon vieux titre rock anglais comme on les aime.
En conclusion Do You Like Rock Music alterne le bon et le moins bon. Ce titre évocateur nous laisse cependant sur notre faim de rock n’roll.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page