Vous êtes ici : Accueil » Concerts » The Mondrians

The Mondrians

En concert au Romandie

Le Romandie, Lausanne, samedi 5 septembre 2009


The Mondrians sont de retour, avec un album sous le bras et de nouvelles ambitions. Ils ont fait salle pleine pour leur concert de rentrée au Romandie de Lausanne, tout en partageant  l’affiche avec les Wild Guys et Rodolfo Wellington. Mais l’affaire était autrement plus importante. Impressions.

 

Le Romandie a ouvert ses portes samedi passé pour une nouvelle saison riche en promesses. Les premiers groupes annoncés sont en effet alléchants, voire plus: The Horrors, Shannon Wright, Sophia, ou encore A Place To Bury Strangers. Dans le cadre du week-end Downtown, la salle lausannoise faisait entrée gratuite, le public s’est donc déplacé en masse. Pour le retour des soirées clubs peut-être, mais surtout pour celui des Mondrians, le plus anglais des groupes suisses. Et la date était d’une importance capitale. Je m’explique.

 

 

 

Des centaines de concerts, des dizaines journalistes convaincus de tenir là un joyau, des bons retours, une fan-base importante et pourtant: 3 EP en 5 ans d’existence, ça fait maigre au niveau de la production en disques, d’autant plus que les songwriters Maxime et Alric ne sont pas vraiment des roupilleurs. Un vrai disque, oui, c’est ce que tout le monde attendait. 2008 devait être leur année, celle où le projet devait se concrétiser et remplir les bacs des disquaires. Un enregistrement en Espagne avec le sorcier des Strokes Gordon Raphael – on pouvait trouver pire comme producteur pour le premier LP d’un groupe suisse – puis quelques grosse dates, on pensait l’affaire bouclée, le groupe enfin véritablement lancé, prêt à contrer les merdouilles brit rock, entre Kooks, Pigeon Detectives et le reste des groupes français – The Rolls et Coming Soon mis à part. Et puis ? Une terrible épreuve, celle de l’ombre a pris le pas sur ce qui aurait dû arriver, l’album est différé et encore differé. On a presque failli s’impatienter, en croyant au pire, plus que de raison. Pour faire court, l’album – dont on ignore le nom – sortira le 5 novembre sur le label français Le Son du Maquis et c’est tant mieux.

 

 

Une nouvelle ère

 

 

Avant une probable tournée hivernale en Europe, le quartette de Monthey effectuera quelques dates en Suisse, pour se tester, pour célébrer cette sortie d’album aussi, mais surtout pour signifier leur grand retour. Deux dates sont annoncées en octobre, aux Caves du Manoir de Martigny ainsi qu’au Bleu Lézard de Lausanne, avec, les Veveysans Marilou en première partie, redoutable trio promis à un futur renversant (nous en reparlerons ultérieurement). Samedi soir passé se produisait donc le groupe au Romandie de Lausanne et a convaincu à 100%. Pouvait-il en être autrement ? Ne croyez pas à la chronique partisane, ce groupe est important et les nouveaux morceaux sont la promesse d’une nouvelle ère. Parmi eux, “Warriors” inaugure brillamment le concert, suivi des traditionnels “Reason To Live” et “Sing It Loud”. Ensuite, l’enthousiasmante série des nouveautés: le flamboyant “Rainbows”, “Candide” et “Fresh”, suivi d’un “Girls In The Movie” redonnant des repères à un public étourdi par tant de nouveautés. Et puis, le tube, le génial “Jesse James”, sorti de nulle part, sorte de Kinks western cramé avec basse rétro-futuriste.

 

 

Le concert est houleux, les bières volent, une épaule est déboîtée dans le mouvement, le Romandie n’aura pas une soirée paisible pour son ouverture. “Alric (The song)” est ensuite interprété par les Mondrians avant de quitter momentanément la scène. Non, il n’y a plus de “Christmas On Your Window”, cette sinueuse ballade psyché que le groupe inteprétait traditionnellement en clôture de chaque concert. Le groupe a mûri et s’est détaché de son étiquette “pop” trop réductrice pour s’ouvrir à de nouveaux horizons. Le faramineux “Llew The Kid” est joué en rappel, comme pour nous avertir que le groupe n’a toutefois pas totalement tourné le dos à son passé, avant de terminer sur “Acrobat”, nouveau titre déroutant. Vous retrouverez rapidement ici un interview des protagonistes et, forcément, la chronique de l’album.

 

Site officiel : www.themondrians.com

Myspace : www.myspace.com/themondrians


2 commentaires

  1. Re: En concert au Romandie
    “une épaule est déboîtée dans le mouvement”

    Ahahaha!

    http://www.auditoire.ch/spip.php?article1299 (une chronique partisane ;-))

    Fresh Music a déjà quelques années, mais elle sonne bien mieux aujourd’hui!

  2. Re: En concert au Romandie
    Merci Sister pour ces précisions.
    Je reverrai mes notes la prochaine fois 🙂

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page