dimanche , 18 novembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » UUVVWWZ

UUVVWWZ

UUVVWWZ

Label: Saddle Creek - Irascible


Jeune, racé, tranchant. Comme le groupe. Comme le son de l’album. On prospecte et l’on tombe sur une jolie découverte, au nom imprononçable. Ces jeunes gens ont de l’avenir.

 

J’espère que les amateurs de bon rock arriveront à retenir, et surtout à prononcer, ce nom car le premier essai de ce groupe américain n’est certes pas un coup de maître absolu mais certainement une belle découverte malgré tout. Commencez par ne surtout pas paniquer puisque les UUVVWWZ ont pensé à vous et ont mis en ligne sur leur page myspace un très malin guide de prononciation, qui vous révélera les mystères de ce nom et de sa signification. Ne sont-ils pas courtois ?
Je reprends donc. UUVVWWZ, soit les Double You, Double Vee, Double Double You, Zee !
Sorti sur le label Saddle Creek, qui compte déjà dans ses rangs des groupes comme Two Gallants, Bright Eyes ou encore Beep Beep pour ne citer qu’eux, cet album éponyme contient neuf titres entêtants mais pas tous égaux au niveau qualitatif. Dans la famille des groupes au nom imprononçable, je demande aussi celui de la chanteuse des UUVVWWZ : Teal Gardner, voix sexy en diable.

 

Double You, Double Vee, Double Double You, Zee !

 

Un soupçon de Karen O des Yeah Yeah Yeahs sur le titre “Jap Dad”, quelques mots en français comme atout séduction sur “Shark Suit”, une bonne dose d’énergie pour le reste et le charme opère. La formation guitare, bass, batterie des hommes qui l’accompagnent se révèle simple mais efficace, en particulier sur les morceaux les plus rapides. Le très planant “Neolano” séduit moins, un peu trop geignard, mais cela prouve la capacité du groupe à toucher à tout, comme sur le plus délicat (et plus réussi) “Castle”.
A noter la pochette très graphique de UUVVWWZ, en bleu et orange, plutôt originale, due au designer de quelques-uns uns des albums de Death Cab For Cutie, The Black Lips, M. Ward ou The Go Team. Jeune, racé, tranchant. Comme le groupe. Comme le son de l’album.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page