mardi , 25 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » The Preacher & The Bear

The Preacher & The Bear

Suburban Island

Label: Black Star Foundation / Irascible


INDIE FOLK ROCK Premier
album pour ce duo suédois qui n’arrive malheureusement pas à convaincre sur
toute la ligne, mais qui laisse néanmoins présager un bel avenir. 

Sur son site, leur label annonce gaiement la couleur: The Preacher &
the Bear, ça doit résonner la tranquillité, une fusion alléchante combinant du
Nick Drake et du Simon et Garfunkel. 
Rien que ça.  Un brin prétentieux,
peut-être. Analogie délicate, certainement.

Car autant le dire, cet opus suédois altère le bon et le grinçant. Ou
l’Indie Folk-rock et le Country. Au travers des titres, on se prend rapidement
à apprécier la voix suave et léchée d’Elin Piel.  “This is Not Your Song” offre
d’ailleurs un brillant aperçu de ce que le duo nordique peut dégager, dans un
arrangement voix-guitare complètement enjoué, une symbiose qui relate
parfaitement la facette Indie Rock de cet album SUBURBAN ISLAND.

Ma foi, The Preacher & the Bear étrenne également une seconde facette,
presque une voie de garage, avec quelques titres Country.  Comme s’il fallait, d’une manière ou d’une
autre, s’extraire de la routine des ballades calmes et soyeuses qui
représentent – heureusement – la majorité de l’album. C’est donc banjo et
harmonica en mains que le groupe ose le mode US, avec les “Patriot”,
“Deranged” et “The Man”, des titres qui poussent à
l’extrême la divergence rythmique d’avec les passages langoureux de l’album, souvent
apaisants et doucereux. Le contraste est saisissant, presque fruste. 

Album bicéphale

Et s’il fallait y faire un choix, on garderait (beaucoup) plus volontiers
le côté mélodique de la face, le côté Folk, celle des “Birds”,
“This is Not Your Song” ou du splendide “The Greatest Lie”,
ce dernier titre étant certainement l’apothéose d’un album bicéphale,
relativement accompli quoi qu’un peu poussé dans cette contradiction Indie
Folk-Rock versus Country maladroite.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page