jeudi , 20 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Archives des mots-clés : Vaud

Archives des mots-clés : Vaud

Souscrire au flux

The Jamborines

L’histoire débute un peu comme un conte de fée lorsque The Jamborines gagne le concours « MyCokemusic Soundcheck » organisé à Zurich par une célèbre marque de boisson gazeuse. Premier sur 400 ... Lire la suite »

Noen

Après un single et une démo en 2003 en 2005, le groupe a sorti APRIL 5, après 2 ans d’une gestation dans le Gros-de-Vaud plutôt bricolée. Musicalement, il ne s’agit ... Lire la suite »

Nail Eaters

Petite interrogation métaphysique : le Désert du Nouveau-Mexique peut-il se téléporter dans le Gros-de-Vaud ? Plus prosaïquement…Lors de leur reformation, Kyuss auraient-ils débarqué à Dommartin pour monter un super-groupe avec Accept, Neil Young et les Dead Kennedys ? A l’écoute de cet EP de Nail Eaters, enregistré dans un abri PC du village, l’absurdité de ces questions n’est plus si évidente… Nail Eaters c’est la rencontre de quatre types aux influences diverses : stoner, psyché, grunge et garage-rock et la volonté d’en proposer une synthèse…avec le desert rock (stoner) comme fil conducteur. Le morceau d’entrée "Boulevard" nous le confirme, on débute avec une épique traversée dans les déserts de l’âme... du vrai stoner : basse lourde, rythmes hypnotiques, musique pseudo-cyclique merveilleusement garnie par la guitare solo, on se demande quel est l’effet des champignons du côté de Dommartin et on aime ! Lire la suite »

Pully For Noise

Finies les grosses kermesses musicales à coups de grands noms connus de tous-tes, de menus asiatiques et où l’on se rend avec papamaman. L’été touche à sa fin mais toujours avec son lot rituel de rendez-vous incontournables pour celles et ceux avides de qualité après les toutes aussi rituelles déceptions des gros festivals . Si le Bad Bonn Kilbi annonçait les beaux jours à rallonge, son petit frère de sang vaudois clôt la saison des Pralinato : le Pully For Noise ensoleille la grisaillerie ambiante par sa programmation fraîchement culotée. Tour du proprio avant de prendre nos quartiers. Lire la suite »

Revenir en haut de la page