dimanche , 18 novembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Archives des mots-clés : Nick Cave

Archives des mots-clés : Nick Cave

Souscrire au flux

Mark Lanegan

Mark Lanegan, ça ne vous dit rien ? Bien qu'aillant collaboré avec des grosses pointures, le mythique chanteur américain est toujours resté plutôt  discret. Dans les années 90, il était ... Lire la suite »

Big Sexy Noise

Surnommée “femme fatale du rock underground”, figure de proue du No Wave New Yorkais, collaborations avec Nick Cave et Sonic Youth – le CV de Lydia Lunch (poète, musicienne, actrice…) ... Lire la suite »

Elysian Fields

Langoureux et intemporel seraient les adjectifs définissant aussi bien ce LAST NIGHT ON EARTH que les Elysian Fields eux-mêmes. Sortant tout droit d’un imaginaire gothico-romanthique, la suave Jennifer Charles et ... Lire la suite »

Anna Calvi

Il y a des artistes encore méconnus qui sont annoncés clairement comme des grosses sorties. A l’aube de son premier album (sorti le 17 janvier), Anna Calvi arrive en position de force avec son disque éponyme. Nos confrères des Inrocks ne cessent de lui lancer des fleurs. Analyse du phénomène. Lire la suite »

Grinderman

2, nouvel album de Grinderman récemment sorti sur le label Mute, présentait un super groupe pas vraiment vieillissant. Et dire que ce projet ne devait pas faire long feu. Retour sur ce 9-titres. On aura pu accumuler ces dernières semaines les coupures de presse relatives au projet parallèle du grand Nick Cave, Grinderman. On aura tout dit sur ce membre de la confrérie des derniers pilliers d'un rock tremblant sur ses bases, à l'agonie par moment alors qu'il courbe l'échine devant ses multiples violations électroniques (au mieux). On aura aussi pas mal ricané devant le mauvais goût des pochettes du super quatuor. En revanche, on n'aura pas vraiment partagé l'avis de tout le monde devant ce deuxième album. Un album qui reste de haut niveau, on n'a pas affaire à des kids aux manettes, remarquez. Il y a de très belles choses comme sur le fumeux "When My Baby Comes" ou l'ouverture "Mickey Mouse and the Goodbye Man". La décharge électrique est bien présente, mais le danger n'est pas des plus grands. Honnêtement, on préfère de loin la collaboration de l'Australien avec Warren Ellis sur le double album WHITE LUNA Lire la suite »

Grinderman

De la nudité, des lasers, des créatures démentes, du sang, des loups et Nick Cave. Votre lundi était plutôt calme? Il vient de prendre une tournure démente avec le clip ... Lire la suite »

Lilium

Enregistré entre le Colorado, le Canada et la France, Felt est le troisième album de Lilium. Très peu cité, le groupe mérite cependant toute notre attention, et nos louanges aussi. Car c'est un putain d'album d'ambiances. A la base du projet Lilium, un homme au patronyme qu'on croirait emprunté au libraire en bas de notre rue: Pascal Humbert. Un nom inconnu du grand public et qui pourtant est un pion essentiel dans le paysage country-folk américain. Pour mieux vendre cet album, le français aurait en effet pu y glisser l'annotation: le side-project d'un membre de Sixteen Horsepower et Woven Hand. Reste que ce musicien discret préfère tracer son sillon entre son appartement parisien et les grands espaces, ce depuis 1984. Sorti sur l'excellent label Glitterhouse Records, FELT ne fait donc pas dans le superficiel et s'attache à refléter l'atmosphère dans lequel évolue Humbert. Au menu, de nombreux titres instrumentaux, mais aussi de grands morceaux d'une classe totale. Lire la suite »

Revenir en haut de la page