vendredi , 21 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Auto-Promo » Du rock anglo-saxon par des Frenchy

Du rock anglo-saxon par des Frenchy

Dig for victory

Un rock dans la grande tradition classique anglo-américaine où s'invite parfois l'orchestre symphonique, avec la voix profonde de Igor Stanislas, les riffs puissants de guitare, les mandolines de Emmanuel Mac Manus, et les arrangements d'orchestre d'Arnaud de Buchy. Un album contrasté, rock, pop et folk et des mélodies que l'on retient immédiatement... Dig for Victory est une telle référence à la tradition anglo-saxonne qu'il ne pouvait être qu'en anglais. Igor Stanislas et Emmanuel Mac Manus ont cherché ici le son, à la fois gros et subtile, comme savent le faire les anglais. Du rock british fait par des frenchy ! En tous cas la recette est comprise et même très bien, Igor and The Hippie Land signe un bijou musical à la fois inspiré et personnel aux authentiques sonorités acoustiques.

https://soundcloud.com/igorandthehippieland

Qu'on ne s'y trompe pas, la musique de igor Stanislas et d'Emmanuel Mac Manus, amis depuis les années 80, n'a rien de hippie.Même si l'on entend un peu de mandoline par-ci ou de banjo par-là, guitares et pianos sonnent clairement comme le rock classique des années 70 à 90, Blue Oster Cult et Pearl Jam en avant pour ne citer qu'eux.
Les riffs y sont généralement puissants, les voix profondes et les arrangements très orchestrés.D'ailleurs, cela s'entend:ce gros son anglo-saxon a été immanquablement mixé au pays de l'Oncle Sam.
Deuxième album après leur concept album Dragonfly en 2010. Dig for victory porte bien son nom, tant ses morceaux semblent portés par une force dévastatrice menant irrémédiablement à la victoire.Parfois même, le ton se calme et le piano donne des airs de wings, ce qui n'est pas déplaisant. Le calme après la tempête, ça a aussi du bon
LONGUEURS D'ONDES N°69 (Oct2013)


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page