lundi , 24 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Album » dEUS

dEUS

Keep You Close

Label: Pias / Musikvertrieb

ROCK - Vous connaissez notre gout pour les groupes belges? Nous sommes donc heureux de nous "attaquer" au responsable de toute cette incroyable déferlante rock en Belgique, à savoir les "vieux" de dEUS. Chronique.

Si 1994 restera l’année de la disparition du grand Kurt, il faut également se souvenir que c’est à la même période que sortait dans les bacs le désormais classique WORST CASE SCENARIO, rappelant à toute l'Europe que la bonne musique de l'époque n'était pas uniquement un produit de Seattle. La vague de succès consécutive à la parution du premier album de dEUS fut si intense qu’elle permis à toute la scène alternative belge, et plus particulièrement celle d’Anvers, d'être mise en lumière. 17 ans plus tard, quantités de groupes originaires du plat pays ont garni nombres de discothèques loin de leurs frontières. Certains d’entre eux n'ont fait que passer, alors que d'autres se sont bien implantés et ont pris une place de choix dans ce type de meuble. Le groupe de Tom Barman fait bien entendu partie de cette deuxième catégorie. 17 ans durant lesquels les fans sont passés par beaucoup d’états d'âmes, allant du ravissement de la confirmation du second opus IN A BAR, UNDER THE SEA à l'émerveillement de THE IDEAL CRASH ; Faisant de l'incompréhension de membres quittant le groupe, la place à une longue attente pour arriver à la satisfaction de POCKET REVOLUTION puis, dernier en date, l'interrogation VANTAGE POINT.

 

Théâtral et orchestral

 

Aujourd'hui, dEUS sort KEEP YOU CLOSE, sixième opus qui en un mot résume à lui tout seul ce que peut représenter la musique des belges: Immanquable. S’il est évident que les différentes allées et venues dans le groupe ont su les faire évoluer au fil des ans et des sorties, ce disque ne nécessite pas de grande analyse tant il est incontestable que sieur Barman et ces compères ont fait ce qu’il était déjà aisé de définir avec les précédents albums : ils ont fait du dEUS, un style reconnaissable entre mille, que seules quelques notes suffisent à rappeler.  Le morceau titre qui démarre l’album s'avère être le plus théâtral et orchestral que le groupe ait sorti à ce jour. S’enchainent alors le fantomatique "The Final Blast", l'électrique "Dark Sets In" et le très dense  et mystique "Twice". L’incrémental "Ghosts" nous emmène vers "Constant Now", le chef d’œuvre de l’album. S’ensuivent la balade "The End Of Romance" et l’énergique "Second Nature" pour terminer avec  "Easy" et son final digne d’un grand Mogwai.

 

 

La première écoute est toutefois surprenante et interrogative car il apparait clairement à ce moment là qu'il s'agisse là du moins homogène des albums de dEUS. Les titres semble musicalement détachés les uns des autres, malgré le fait que chacun d’entre eux s’avère fort bien ficelé. Il est dès lors difficile de sentir une uniformité entre chaque morceau. Mais, il ne faut pas s’arrêter là, car ce n'est que plus tard que l'on saisi l'unité de KEEP YOU CLOSE. Ce n’est que lorsque l’on comprend qu’il ne faut pas la rechercher uniquement sur ce disque-là que cela prend tout son sens. Une fois ce pas franchi, tout se met en place et on arrive vite à la conclusion que cet album est la parfaite synthèse de tout ce qu'ont produit les anversois depuis leurs débuts. Une synthèse tournée vers un passé glorieux qui devrait emporter dEUS vers un avenir plus radieux encore.

 


2 commentaires

  1. Album très sympa, du bon dEUS comme on l’aime avec un gros coup de coeur pour le premier single Constant Now!

    A écouter en intégralité sur http://www.liketrax.com/playlist/88/?autop=first

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page