jeudi , 20 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Black Bomb A

Black Bomb A

Enemies From The State

Label: At Home - Wagram / Disques Office

METAL - Je me souviens d’une époque étrange où certains groupes de hardcore avaient la facheuse tendance à parler de politique, je me souviens aussi que BBA a compté dans ses rangs un facho notoire et je me souviens aussi que ce fut la raison qui m’amena à ne pas porté mon attention sur ce genre de disque. C’est dommage en fait.

Onze ans de carrière et je dois bien admettre que le groupe ne saurait se réduire à un membre déviant (ayant quitté le navire depuis un moment maintenant) quand bien même sa musique est méchamment bonne. Cet album est excellent. Les grattes, la basse puissante, la batterie millimétrée, la chant ultra-puissant et groovy, le disque des yvelinois est une réussite.

L’album s’ouvre sur un "Come on Down" des familles qui remet les pendules du mosh-pit à l’heure du groove ! On entend immédiatement l’alternance chant hurlé du hardcore et metal mi tempo de la scène suédoise. Le groupe se stabilise dans une dynamique moderne avec des compos comme "Fear" ou bien "Destruction" sans pour autant renier sa rage puissante à la manière d’un Danko Jones (ces deux là ont des points en commun).

 

 

Alors bien sur à l’échelle de sa carrière le groupe aura su proposer des albums plus ou moins inspirés avec le fameux HUMAN BOMB de 2001 résolumment vénère et hardcore ou encore le FROM CHAOS de 2009 qui se voulait plus métal, plus rapide et moins lourd que HUMAN BOMB. Avec ENEMIES FROM THE STATE les Black Bomb signent un retour vers ses racines tout en gardant l’œil et l’oreille ( !) sur des sons plus modernes, une batterie plus technique que sur l’album précédent et des titres percutants. On regrette peut être l’époque de ce duo de chanteur Arno et Poun qui envoyaient du pain sec. Les choses sont un peu plus lisses avec ce disque mais pas moins efficaces ! Il s’agit bel et bien d’un album de metal et moderne de surcroît !


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page