jeudi , 20 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Concerts » Bad Bonn Kilbi

Bad Bonn Kilbi

La programmation

Bad Bonn Düdingen / 26-29 Mai 2010


Tous à la Kilbi! C’est ainsi qu’on pourrait lancer cette somptueuse 20ème édition. Petit tour d’horizon d’une programmation plus que démente avec, notamment Aphex Twin, Hot Chip, Yeasayer, Health, Atlas Sound, ou encore Wolf Parade. La Kilbi: plus fort que tout le monde?


Si vous avez rongé votre frein durant cet hiver interminable, en attendant tant des jours meilleurs que des bons concerts, eh bien ce petit week-end à Düdingen ne sera que plus réjouissant. Certes, on y annonce un peu de pluie, mais ce n’est que pour mieux y ajouter en ambiance. La Kilbi, il n’y en a pas deux comme elle. Une sacrée kermesse, rendant tant hommage au vénérable club qu’à certains groupes aussi importants que l’était Jésus, au moins (on ne compte plus les venues de Sonic Youth et de Cat Power, notamment). Alors, pour faire court car il faut garder des forces pour ces quatre jours incroyables, petite sélection totalement subjective offerte par la rédaction de Lords of Rock.

Mercredi 26 mai:

Aphex Twin: tout le monde parle de sa programmation. Tête d’affiche qui a fait se décider le père du Bad Bonn, Daniel Fontana, à ouvrir ses portes une journée avant. Question: comment as-t-il réussi à convaincre le roi de l’électro?

Luke Vibert: petit futé de l’électro, il risque bien de foutre par terre les vaches autour du club. A suivre.

Et encore: allez-y les yeux fermés, il y a de la découverte là-dedans.

Jeudi 27 mai:

Buvette: Ok, c’est un ami du sous-nommé, mais qui donc ne craquerait pas devant ses compositions aussi belles qu’un film de Sophia Coppola? Pour situer l’affaire, prenons un zeste d’Animal Collective, un peu de Tim Exile et de Pink Floyd. Ou pas, car à chacun de décrire son éléctropop utile.

Tamikrest: ces héritiers de leurs compatriotes Tinariwen nous donneront une leçon de 6-cordes et sans doute de musique tout court. En 2010, la mode est à la musique africaine. Sauf que la vraie, avec des vrais Touaregs, elle se trouve sur grande scène du Kilbi ce soir-là.

Health: plus que Atlas Sound et et The Antlers réunis, on se déplacerait à Düdingen rien que pour eux. Une véritable explosion souterraine. Health: plus forts que Liars?

Vendredi 28 mai:

A Place To Bury Strangers: parce qu’à Lords of Rock, on aime le rock sans concession, légèrement tourné vers le passé, eh bien on se prendra sa dose de speed avec le concert de ce trio hautement bandant.

Rother / Shelley / Mullan: pour notre petit cours d’histoire pratique. Devant nos yeux se trouveront tout simplement du sang vivant de Neu!, Sonic Youth et Tall Firs. A l’abordage!

Hot Chip: juste pour rire et dire: “j’y étais”.

Samedi 29 mai:

Beak>: il se raconte dans le giron rock qu’une fois, un amateur de cette musique avait osé déclaré ne pas aimer Portishead. Il aurai fini emprisonné dans un froid local de répétition / abris atomique. Beak>, c’est Geoff Barrow, celui qui faisait chanter Beth Gibbons pour faire simple. C’est surtout un incroyable érudit et compositeur. A voir, absolument.

Yeasayer: pour se rassurer sur leurs prétentions. Prétentions dont on doute légitimement après la sortie de leur nouvel album un peu trop mainstream pour nous convaincre. Et trop bien rangé. Car avant, Yeasayer c’était un joli bordel.

Lee Ranaldo: on déclarait auparavant l’attachement de Sonic Youth pour le festival fribourgeois. Il se murmure même que l’équipe aurait désiré revenir après un concert l’an passé au-dessus de tout. Avec Steven Shelley,  c’est donc la moitié du groupe qui est tout de même présent à la Kilbi.

Plus d’infos naturellement ici. Le vendredi et samedi sont complets. Les autre soirs pas encore.

Photo: @ Gaëtan Seguin (site ici)


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page