mercredi , 26 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Raphelson

Raphelson

Hold This Moment Still

Gentlemen


Après dix ans comme guitariste et chanteur du groupe Magicrays, Raphaël Enard sort son premier projet solo sous le nom de Raphelson.

Une fois encore, la preuve nous est donnée que les Suisses font de la très bonne musique. Dès "Here Starts The End" le ton est donné. Une voix douce et des mélodies splendides forment un album unique. Si beaucoup de chansons ressemblent à ce qu’il fait avec Magicrays, Hold This Moment Still possède quelque chose en plus. Une certaine mélancolie positive. Peut-être pourrions nous même parler de spleen… "Temple Street" semble néanmoins apporter une touche de gaîté à cette ode à la nostalgie. Et si "White Flag" reste dans la tête dès la première écoute, "Serene" devient vite lassante.
Raphelson ne manque pas non plus d’originalité. La preuve en est donnée avec "Crèvecoeur", quarante-huit secondes de pur bonheur musical. Vous l’aurez compris, Hold This Moment Still n’est pas un album à écouter n’importe où et n’importe quand. Le calme est de mise pour en profiter pleinement et entrer dans cet univers magique.
Grâce à la technologie, toujours plus perfectionnée et facile à utiliser, les songwriters se multiplient. Heureusement, la Suisse n’échappe pas au phénomène et nous livre des productions telles que celle-ci.

Pari donc réussi pour Raphaël Enard, alias Raphelson, qui nous livre avec Hold This Moment Still, un CD parfait pour commencer la saison hivernale.

Site officiel

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page