jeudi , 20 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Concerts » Pully For Noise 06 | Vendredi

Pully For Noise 06 | Vendredi

Swinging in the rain


Ce vendredi, le Pully For Noise Festival n’avait rien à envier aux grands festivals. Yann Tiersen, The Giant Robots, K ou encore Mars Attacks ont régalé nos oreilles.

Pleuvra, pleuvra pas ? Pour ceux qui se sont posés la question vendredi, la réponse ne s’est pas fait attendre. En effet, le premier concert n’avait pas encore débuté sur la Grande Scène que déjà des trombes d’eau s’abattaient sur Pully. Peu soucieux des conditions météo, K a tout de suite répandu sa bonne humeur parmi le public encore peu nombreux. Le jeune lausannois complètement déchaîné a fait découvrir à ceux qui ne le connaissaient pas encore L’Arbre Rouge, son dernier album.

Avec leur look rétro à souhait, The Giant Robots ont ensuite fait leur show sur l’UPstage. La bonne humeur était là aussi au rendez-vous. Principalement axé sur la présentation de leur nouveau CD, le concert fut 100% Rock’n Roll. Après une superbe prestation, le batteur se jeta sauvagement sur son instrument qu’il fallut remonter pour le rappel. L’occasion pour le chanteur de faire une pointe d’humour.

Emily Loizeau ensuite nous a proposé un concert moitié-anglais, moitié-français avec toujours un piano très présent.

Croisement de Dick Rivers et d’Elvis, Mars Attacks a fait danser un public complètement détrempé mais heureux. Alternant leurs propres chansons et des reprises de Johnny Cash, le groupe austro-helvétique nous a littéralement transporté aux States milieu des années 50.

Vers minuit et quart, après presque six heures passées sous la pluie, ce fut enfin le tour du tant attendu Yann Tiersen. Aussi à l’aise devant un micro que derrière un piano, le Français n’hésite pas à innover. Notamment dans «La Perceuse», où l’un de ses musiciens utilise ledit engin plutôt que sa guitare. Mais Yann retourne sans cesse à ses premières amours, mélangeant rock français et solo au violon. Quant à savoir si les rockers sont de bons musiciens, il mettra tout le monde d’accord lorsqu’il interprète “Sur le Fil“, toujours au violon.

Pour ce deuxième jour de concerts, le For Noise a fait très fort. Malheureusement, la pluie et le froid ont quelque peu gâché la soirée qui reste néanmoins mémorable.

 

 

Photo de Yann Tiersen par Alain Groux

Une sélection Lords of Rock:

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page