Home » Chroniques CDs » The Evpatoria Report

The Evpatoria Report

Maar


Envie de tout plaquer pour partir sur une île déserte? Mars pourrait même vous tenter? Venez plutôt vous ressourcer sur Maar, dernière planète découverte dans l’univers  instrumental rock de The Evpatoria Report.
Préparez vous à planer un moment loin du stress de la vie, à marquer votre quotidien d’une parenthèse dont vous reviendrez détaché. The Evpatoria Report vous offre un voyage magnifique, articulé en quatre morceaux, chacun évolutif et tous différents. Un grand voyage dans les profondeurs de soi, construit comme une suite d’excursions qui n’ont d’autre but que de flâner et de renaître sur la contemplation de l’absolu. Jamais l’impression d’être déjà passé par là, ni celle de rester trop longtemps à un endroit. À chaque détour une nouvelle émotion surgit, toujours bienvenue. Sauf à la fin de l’album, quand la musique commence à faire ses adieux. Mais pourquoi s’arrêter ? Un au revoir qui s’étale sur les sept dernières minutes de « Acheron ». Dur pour ceux qui n’aiment pas les séparations, même si les notes sont pleines d’espoir. Peut-être le signe que ces cinq Suisses nous feront la bonne surprise de quelques concerts. Aucune info à ce sujet sur leur site www.the-evpatoria-report.net, du moins pour l’instant. Affaire à suivre absolument.


Check Also

Defeater

Et bien voilà, je me retrouve un peu sec à l’idée de vous parler du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.