Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » J Mascis

J Mascis

Several Shades of Why

Label: Sub Pop / Irascible

LO-FI - Le leader des Dinosaur Jr s’offre une très belle escapade solo entre folk rock et lo-fi. Sous sa belle chevelure argentée et sa tête du guru, il n’a rien perdu de sont talent de composition. Il rassemblera sans doute un large public grâce à ses mélodies soignées.

Joseph Donald Mascis… Toute une époque et une épopée avec Dinosaur Jr. Bien-sur, rien n’est fini, le groupe a ressorti deux bons albums depuis leur come-back et on espère les voir encore longtemps. Cependant ce n’est pas le groupe qui nous intéresse aujourd’hui, mais bien le frontman, J Mascis. Avec ou sans Dinosaur, Mascis a toujours eu des groupes, de collaborations, des trucs. Toutefois, on peut considérer SEVERAL SHADES OF WHY  comme son premier véritable album solo. Et quel album les amis ! Si le folk peut avoir parfois un côté un peu rasoir, Mascis convaincra sans doute beaucoup de monde avec ce disque. Il a su trouver des petites mélodies et des petits airs sans prétention, mais qui au final calmera tout le monde.

 

 

On comprend rapidement qu’on n’a pas à faire au dernier des connards. "Listen To Me" et ses quelques accords nous emballe en moins de temps qu’il en faut. Le titre éponyme de l’album arrive sur une grille d’arpège, tout en douceur, comme le violon de Sophie Trudeau qui s’amuse avec la guitare de Mascis. La voix n’est pas franche, ce qui rajoute du charme à ce titre. Les morceaux s’enchaînent facilement, il n’y a pas de creux, car les mélodies sont soignées et les ambiances folk sont agréables. En 5ème plage "It Is Done" est un des moments forts avec en plus un peu de disto dans le solo. "Where Are You" et le très intimiste "Too Deep" sont incontournables dans la seconde partie du disque.

 

 

Notre ami Mascis sait aussi s’entourer. On retrouve quelques noms « connus » à ses côtés. Il y a notamment Kurt Vile, Pall Jenkins des Black Heart Procession, Ben Bridwell de Band Of Horses, Sophie Trudeau que l’on a évoqué, qui joue avec Godspeed You ! Black Emperor. Vous voyez la belle palette de musiciens ! Néanmoins le mérite revient complètement à notre ami Joseph Donald qui su composer de si bons titres.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page