vendredi , 24 novembre 2017
Vous êtes ici : Accueil » Interviews » Sophie Zelmani

Sophie Zelmani

Switzerland Loves You

SonyBMG


Mais retour à une formule qui marche vraiment avec ce Memory Loves You, probablement son meilleur album à ce jour avec Sing and Dance. La machine est lancée avec "Wait For Cry", qui est un titre pop très simple et tellement sophiezelmaniesque que ça en est alarmant. Passé cette première émotion sans trop de surprise, place à la grosse artillerie avec le morceau éponyme ("Memory Loves You", donc), un quatre-temps avec trois notes de piano après chaque vers. Pas de fioritures, juste quelques notes là où il faut. Le genre de titre qui, écouté au réveil, vous embellit la journée entière un peu comme "Yes I Am" en son temps. Puis, plus loin, "Sorrow" est ce que Sophie peut faire de plus soft, c’est-à-dire que tout, absolument tout (instruments compris) est murmuré. Ensuite, quelques compositions égales au standard de l’artiste, juste avant un "Travelling", démonstration de songwriting absolument énorme.

Pour fêter l’événement qu’est la sortie de cet album (et vous convaincre de cet investissement nécessaire), nous avons, pour vous, questionné la Sophie. Moteur.

Cet album semble plus structuré que le dernier, Love Affair, qui sonnait davantage comme le résultat d’une jam session. As-tu changé ta manière d’écrire ?
Je crois avoir écrit ces titres de la même manière que je le fais toujours: une chanson à la fois, moi toute seule avec ma guitare. Quand je pense qu’il est temps d’enregistrer tout ça ou de le présenter à mon producteur, on se voit tous ensemble avec les musiciens et on essaie de "sentir" comment la musique va ou devrait sonner. Et à la fin, quand tout est fini, et bien c’est à ce moment-là que tu vois à quoi ça va ressembler. Il n’y a donc pas vraiment de plans.

Cet album est, à mon avis, l’un des deux meilleurs crus avec Sing and Dance. Par contre, tous deux sonnent de façon relativement similaires. Une chanson de Sing… pourrait facilement se trouver sur Memory… et vice-versa. Alors dis-nous : pourquoi les gens qui possèdent Sing and Dance devraient se procurer Memory… ?
Tout d’abord merci pour le compliment ! Ensuite je ne pense pas pouvoir te donner une seule bonne raison pour ta dernière remarque. Je sais simplement que je suis moi, que j’ai mes limites par rapport à ce que je peux faire et qu’aucun titre à mes yeux n’est pareil. Je connais exactement la raison d’être de chacune de mes chansons. Mais pour ceux qui veulent écouter ce nouvel effort, j’espère leur faire découvrir quelque chose de nouveau… ou non, s’ils recherchent la même sensation dans chacun de mes disques… va savoir !

Est-ce que je suis dans le juste si je dis que dans "Memory Loves You" (le titre), tu invites l’auditeur à ne pas trouver des manières d’oublier les problèmes mais plutôt d’y faire face et de vivre avec ?
J’ai mes raisons très personnelles pour les paroles de cette chanson, mais tu as raison. Il y a des choses que tu ne peux changer, des sentiments ou des souvenirs dont tu ne peux te débarrasser. Tu fais un énorme pas si tu acceptes la tournure qu’ont pris les événements sur lesquels tu n’as aucun pouvoir, si tu acceptes que la situation est ce qu’elle est.

"You ain’t travelling in the summer like you travel in the night / Your meetings with the mornings is not like leaving the sunset light" ("Travelling") : Quel est le message dans ce verset ?
C’est un sentiment très personnel et je crois que j’aurais de la peine à mettre des mots dessus, mais… c’est comme lorsque le jour se lève, tout est à faire dans la journée, tu n’es affecté en rien, mis à part la nuit durant laquelle tu viens de dormir. Et cela peut être bien ou non, tu as ce petit moment pour toi tout seul, ce petit moment où tu peux penser… ce moment qui peut faire la différence, changer une partie de ta vie…

Comme on parle de messages, justement : si tu n’avais qu’UN message à transmettre au monde, quel serait-il ?
Prends soin de l’être aimé. Je crois que c’est le seul vrai message que je suis en mesure de transmettre !

Quel est le meilleur moment pour écouter la musique de Sophie Zelmani ? Quand on est triste ? Quand on est amoureux ? En faisant l’amour ? En conduisant ? En mangeant aux chandelles ?
Ce n’est pas vraiment à moi d’y répondre, mais probablement pas lorsque tu veux mettre le feu au dancefloor

Quel a été ton repas de la St-Valentin ?
Rien de spécial, je crois des boulettes de viande avec des spaghettis ou quelque chose comme ça.

Quel a été l’élément déclencheur dans ta vie qui t’a fait opter pour une carrière dans la musique ?
Je n’ai pas réagi de cette manière. Un malheur m’est arrivée lorsque j’avais quatorze ans, quelque chose qui m’a donné envie – besoin, surtout – d’exprimer certaines émotions, alors c’est sorti ainsi, en chanson, après quoi il m’a paru extrêmement naturel d’écrire quand j’en ressentais le besoin.

De quoi as-tu peur ?
Avant tout de mourir ou de perdre ma fille.

Pourquoi joues-tu si rarement "Yes I Am" en concert ?
Ah bon ? Il me semblait qu’on jouait ce titre tout de même relativement souvent. Mais c’est vrai que c’est étrange de chanter "la la la"…

Si tu devais faire une reprise sur scène, artiste ou groupe, tu reprendrais qui? Laisse-moi deviner… euh ??? AC/DC ??!!
Oui bien sûr ! Plus sérieusement, des chansons de Tom Waits probablement… du moins pour le moment.

Merci pour tout.
C’est moi qui te remercie !


Un commentaire

  1. Bonjour,

    Merci pour l'interview !

    Avez-vous écouté son nouvel album My song ?

    J'en ai fait une chronique sur mon site ici : http://japprecie.raidghost.com/sophie-zelmani-my-song

    et je vous en recommande la visite.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page