Woodstock

Question cruciale en ce mardi 18 août 2009, 40 ans, un jour et 3 heures après la fin du concert de Jimi Hendrix à Woodstock: que peut-on encore dire sur le sujet? Si certains ne se sont pas fait prier, je vous épargne les superlatifs, d’autres ont préféré humblement s’abstenir. Humblement ou logiquement, selon les cas, quand on est né dans les années 80. Certains autres ont mis le paquet, à l’instar de Rock&Folk, à peine plus âgé que le festival nord-américain. Mise en perspective, récits “lives”, histoires parallèles, mais surtout une belle réflexion sur ce que peut encore nous apporter les leçons de Woodstock. Du côté des Inrockuptibles, on préfère la jouer sur un ton pertinemment léger avec un article intitulé “Woodstock, 10 bonnes raisons de ne pas se rouler dans l’hommage”. Pour ma part, je me suis laissé piéger en achetant le coffret 4 DVD y compris le film mythique d’une durée de 3 heures. On y prend notamment pour son grade avec les prestations éblouissantes de Ten Years After et du Jefferson Airplane, mais, paradoxalement reviennent toujours des autres noms – plus consensuels peut-être?- quand on évoque le festival mythique. Bref, bon anniversaire Woodstock et que tes prairires reposent en paix. Ton musée kitsch n’attire pas le nostalgique, tu risques bien d’éviter un nouveau déferlement.

 

Check Also

Soyez Demago !

Alors non, nous ne vous poussons pas à arborer une belle langue de bois, à …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.