Home » Chroniques CDs » Toybloïd et son Modern Love

Toybloïd et son Modern Love

Sortie le 26 Juin 2020

ROCK - Un power trio composé d'un batteur, une bassiste aux chœurs et une guitariste au chant, le tout avec une énergie à décoller les tympans, il faut écouter ça !! Bien dégouté, j’avais raté leur première partie d’Ultra Vomit à la Carrière de Nantes, mais les 2-3 titres que j’avais tout de même découvert m’ont donné l’eau à la bouche. Voyons ce que donne ce nouvel album, sera-t-il à la hauteur de la bonne impression sur scène ?

Avec MODERN LOVE, le deuxième album du trio mené par Lou (guitare, chant) et Madeleine (basse) avec Greg à la batterie, TOYBLOÏD entend bien projeter du sang et des paillettes à la sueur sur les murs. Après un premier album en 2016 et une paire d’EP, ce nouvel album fera bouger les veuchs et les teuch, car ouais, il s’agit bien d’amour.

Avec “VIOLENCE”, l’album commence directement dans le vif du sujet, la voix rageuse de Lou donne le ton, appuyée par une ligne de basse qui groove, la batterie et la guitare assurent le côté bien rock et punchy.  Le groupe assure sa position dans le rock grunge qui tâche.

On retrouve plusieurs singles joués sur scène ou accompagnés de clips, comme notamment “RCK N RLL”. Tout est dans le titre, Lou nous invite à bouger avec elle à coup de « Do You Wanna Wanna Rock N Roll ». Les titres s’enchaînent et on ne s’ennuie jamais. Toujours plein d’entrain et de rage, Toybloïb nous accompagne dans son univers, fait de paillettes, de bière, de sueur, un doux mélange de rage et de féminité, un peu comme si on mettais Nirvana et Mademoiselle K sur la même scène.

Les textes sont engagés, pas toujours simples à interpréter lors d’une première écoute, ils abordent les thèmes qui sont chers au groupe, comme la communauté LGBT, l’amour, l’enfance, la société … Les clips aident bien à s’approprier l’univers du groupe, LGBT (“SUNRISE”), trash (“MONSTER”), avec de l’humour et de l’autodérision (“BEAUTY&THEBEAST”), tout cela avec sensibilité et panache.

Clairement la découverte de ce début d’année pour moi, c’est un album à écouter et à réécouter en urgence, vivement la reprise des lives pour les voir sur scène !

Tracklist :
01 Violence
02 Monster
03 Diamonds
04 Ants
05 Seven
06 RCK N ROLL
07 Sunrise
08 Queer
09 Shiny Kid
10 Halo
11 Beauty and the Beast
12 Fur
13 Donna

About Nicolas Martin

Check Also

La Belle Bleue en Live

15 ans de carrière pour ce groupe guérandais, connu sur les pavés de l’avenue de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.