mercredi , 26 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » The Now Now, l’album du “retour” de Gorillaz !

The Now Now, l’album du “retour” de Gorillaz !

THE NOW NOW

Parlophone

Gorillaz revient avec un nouvel album, moins de quinze mois après le décevant HUMANZ. THE NOW NOW est plus intimiste, plus pop, plus Albarnien... Le sixième album est donc le vrai album retour de Gorillaz et un très bon cru...

Quand Gorillaz a annoncé son album HUMANZ l’année dernière, tout le monde, et les fans, ont sautillé de bonheur, tellement les précédents avaient été excellents ; La voix d’Albarn caché derrière 2D, quelques invités de prestiges, des dessins de Jamie Hewlett donnant un côté très original à l’ensemble, etc. Et paf ! HUMANZ est arrivé avec sa pléiade de chanteurs, musiciens et a, un peu trop, enterré la voix principale de Gorillaz

Car, que vous le vouliez ou non, l’âme musicale de Gorillaz, c’est Damon Albarn… le même Albarn qui hante vos oreilles depuis le début des années 90 (et même 1990 pour votre humble serviteur !) que cela soit à la tête de Blur, de Gorillaz, donc, de The Good The Bad & The Queen, de Rocket Juice and the Moon, en solo, en comédie musicale, en opéra, etc…

Le garçon (oui, bon, l’homme, mais je le vois toujours avec sa coupe de juin 1990…) a du génie… et cela fait bien longtemps, y compris dans les articles de LOR, que je l’écris… Son seul rival actuel (et là, aussi, je le dis depuis 2005) est Alex Turner… qui pourrait être son fils (spirituel aussi).

Bref, Gorillaz ayant pondu un album foutraque, mal perçu et pas vraiment enthousiasmant, sauf quelques titres sur le dernier opus, l’arrivée du nouveau a un peu fait trembler dans les premiers rangs des concerts…

Quinze mois après le décevant HUMANZ, donc, Gorillaz pointe son THE NOW NOW allégé en guests (trois seulement, et pas des moindres : Snoop Dogg, George Benson et Jamie Principle) avec le producteur du dernier Arctic Monkeys, James Ford aux manettes…. Et surtout, la voix d’Albarn en vedette sous 2D !

THE NOW NOW est plus pop, plus doux, plus aérien, en cela, il ressemble un peu à THE FALL, sorti après le mastodonte PLASTIC BEACH en 2010.

Ce sixième album comporte 11 titres enregistré par Damon Albarn à Londres, en début d’année. 11 chansons avec des noms qui retracent des endroits ou sensations captés par ce dernier, lors de la tournée précédente, comme « Kansas », Hollywood’ », ou encore « Idaho ».

Cet album sonne comme du solo, du Blur, du Gorillaz, du TGTBTQ, bref comme du Albarn, du grand Albarn.

D’ailleurs, en écoutant « Kansas » ou « Fire Flies », on peut penser qu’elles ne dépareillent pas dans un album de Blur… Elles pourraient être issues de « 13 » par exemple… (tiens, d’ailleurs, un album en 2020 pour les 30 du groupe serait le bienvenue ! Une nouvelle tournée, Damon, toi qui aime voyager et la scène ?)

2D a repris la main sur Gorillaz pendant que Murdoc se dore la pilule en prison… Loin de la mauvaise influence de ce grand fou, le timide 2D s’amuse à balancer son spleen, sa vision du monde, des grands espaces et de la beauté énergique de la planète… sans plastique…

En définitive, le vrai bon album du retour de Gorillaz est THE NOW NOW…

Chapeau bas !

Set list :

01. Humility (feat. George Benson)
02. Tranz
03. Hollywood (feat. Snoop Dogg and Jamie Principle)
04. Kansas
05. Sorcererz
06. Idaho
07. Lake Zurich
08. Magic City
09. Fire Flies
10. One Percent
11. Souk Eye

 

 


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page