Styx

Je ne vais pas y aller par quatre chemins. Je connais Styx depuis un paquet d’années, le rock progressif fait partie de mon univers, et si les Flowers Kings, les Camels, ELP, Rusj et consorts m’ont élargi la vision c’est plutôt le contraire qui s’est produit en écoutant ce réchauffé des meilleurs moments de Styx, version 2011/2012.

Tout d’abord en vente via le web de Styx, ces deux disques sont disponibles en magazin. Le nouveau package est composé des hits de Styx réenregistrés par le line-up actuel. Les deux disques réunissent des classiques : "Come Sail Away", "Renegade".  Il y a aussi un nouveau titre : "Difference in the World". Quel interêt d’un tel package ? Aucun. À moins d’être un féroce fan de la première heure, et encore, je doute qu’un fan de la première heure s’intéresse à des titres chantés originellement par DeYoung et Shaw qui avait alors quitté le navire il y a plusieurs années.

Pas besoin d’épiloguer sur le package, les titres sont en place, le son aussi, et pourtant la magie n’y est plus. Dommage. Album très largement dispensable.

 

About Author

Check Also

Du live façon cachemire en boucle dans tes oreilles

Vous savez maintenant à quel point j’adore les concerts, je vous emmène avec moi vous …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench