mardi , 25 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Maplewood

Maplewood

Yeti Boombox

Tapete Records


Maplewood ? Un bon disque de folk à découvrir.

 

Des envies de douceur ? Ou d’une musique qui réchauffe le cœur au coin d’un bon feu de bois? Pas de problème, nous avons tout ce qu’il vous faut. Le calme et la légèreté du folk de Maplewood vous aidera sans doute à passer l’hiver au chaud.

 

Mais qui est Maplewood au fait ? Question toute légitime. Il s’agit d’un groupe ou d’un side-project comportant notamment des membres de Nada Surf et de Punchdrunk . Voilà une indication importante qui nous permet de cibler les personnages et de deviner quelle musique nous propose le groupe. C’est vrai qu’on pourrait s’attendre à du rock assez classique, mais le groupe profite de l’occasion pour changer de registre et de jouer quelque chose de plus soft. Le groupe se revendique comme jouant du canyon rock, fortement influencé des 70’s.

 

Vos grands-parents, votre petite copine, le chat, beaucoup de monde risquent d’apprécier

 

Le groupe n’en est d’ailleurs pas à son premier coup d’essai, ils ont déjà sorti un album en 2004. Les revoilà donc avec ce Yeti Boombox et sa pochette rigolote. Ce nouvel album est donc très calme, très doux, presque reposant. Au premier abord, les titres se ressemblent tous. Il est vrai que la guitare acoustique accompagnée parfois d’un tempo léger et d’une voix assez douce représente la base, le fil rouge du disque. Une pointe d’harmonica, une petite dose de cuivre et un soupçon de synthé pimentent quelques fois les morceaux. Après seulement plusieurs écoutes, les chansons se singularisent et prennent un peu plus d’ampleur. YETI BOOMBOX est un disque très agréable qui s’écoute à tout moment de la journée et avec toutes sortes de compagnie. Vos grands-parents, votre petite copine, le chat, beaucoup de monde risquent d’apprécier. Sur les 12 titres présents, on peut mettre évidence “What is to Fly” et “Dust”. Le reste est tout aussi bon, mais ce sont nos deux coups de cœur. Il est vrai que “Dust” a un potentiel supérieur de par sa mélodie assez accrocheuse.

 

Peu médiatisé en Europe, le groupe peine à se faire connaître. Ils sont néanmoins dans le vieux continent pour leur tournée, mais ne viennent malheureusement pas en Suisse pour l’instant.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page