mercredi , 19 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Lord Huron

Lord Huron

Strange Tails

Label: PIAS / Musikvertrieb

INDIE-FOLK-ROCK: Strange Trails: Un roadtrip musical. Lord Huron nous livre ici un album avec un pouvoir extraordinaire. Celui de nous faire voyager sans nous faire bouger de notre canapé (peu importe l’endroit d’ailleurs)…Un album pour les aventuriers. Mais pas comme Indiana Jones, non, non, non, plus comme Alexander Supertramp (en moins tragique bien sûr) ou encore, Jack Kerouac, en clochard céleste. Fermez les yeux, respirez, écoutez…c’est parti.

Deux ans après la sortie du premier album, LONESOME DREAMS (2013),  Lord Huron revient avec un nouvel album, rythmé, un son authentique et une ambiance sauvage. Divisé en 14 chansons, l’ambiance musicale qui se dégage de cet album vous donnera envie de grand air et de grands espaces.  En effet, en l’écoutant je me suis tantôt vu dans mon bus magique au milieu de l’Alaska, tantôt sur mon cheval dans les plaines du Far West ou encore à la place de Vincent Véga au volant de sa Cadillac. Whaaat ??

Alors question ! Que vient faire Vincent Véga dans les plaines du Far West ? Et bien nous sommes dans un STRANGE TAILS, donc, tout est possible.

L’album démarre dans une ambiance douce et rassurante avec le morceau « Love Like Ghosts ». La voix de Ben Schneider nous berce et nous emmène dès les premières notes dans son voyage étrange. On se laisse doucement emporté dans son univers « westernien ».

Les morceaux défilent, le paysage aussi, et soudain, sonnent les premières notes de "The World Ender". Une espèce d’euphorie incontrôlable s’est alors emparée de moi et je me suis dis (après m’être rendu compte que je dansais sous ma douche.) : « Put*** c’est trop bon !! ». Ça me rappelle quand même quelque chose…je cherche…je cherche…mais oui !!! Pulp Fiction !!(Vous comprenez maintenant ce que fait Vincent Véga dans les plaines du Far West !). Ce morceau aurait clairement sa place dans la bande originale du film! Dans le même genre que « Bullwinkle Part 2 ». Ce morceau se détache d’ailleurs un peu du reste de l’album.

D’autres titres comme, le single de l’album « Fool For Love » ; « La belle fleur sauvage » ou encore « Frozen Pines » vous transmettront un peu de fraicheur et de bonne humeur dans ce monde de brutes et témoignent de l’ambiance générale qui règne dans cet album.

Deux ballades, comme la très bonne « The Yawning Grave » nous laissent nous reposer auprès du bivouac, le temps d’écouter le feu crépiter et les coyotes hurler au loin. On reprend quand même la route  pour finir notre voyage avec  « The Night We Met ». Les riffs et la mélodie de « Love Like Ghosts » sonnent dans ce dernier morceau. La boucle est bouclée, le voyage est bel et bien terminé.  Alors c’était comment ?


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page