vendredi , 21 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Lafayette

Lafayette

TN Motor

Label: Bad Stone - Sony

ROCK - C’est Nathalie Loriot et Franck Hedin qui forme le duo Lafayette, nom bien français de ce duo anglophone se classant dans le rock et la soul des années 70. Troisième opus, qui est souvent, selon la légende, le plus abouti. Alors ?

« On fait un album à deux et on l’enregistre à Nashville. Ca te dit ? » a lâché Franck (Hedin) à Nathalie (Loriot). C’est ainsi l’idée de départ d’un album enregistré rapidement, avec un son américain bien spécifique, que peu de groupes français peuvent se vanter d’avoir. Le son, oui c’est bien, mais ce n’est pas tout. A vrai dire, il n’y a pas grand chose de français, du moins, de ce qu’on attend d’un groupe français, ni dans le son, ni dans la musique ! Assez brut et dur, les dix titres enregistrés d’une traite ont gardé donc une énergie spontanée. Et, chose à signaler, le tout est parfaitement maîtrisé.

Avec sa voix cassée de chanteuse soul, proche d’une Amy Winehouse, Nathalie Loriot complète le rock plus minimaliste mais efficace de Franck Loriot, multi-instrumentiste. Par rapport à SUZIE WHITE PILLS, leur précédant album, le changement de son est radical. Les guitares et la batterie sont davantage mises en avant, la voix plus éraillée et si on perd l’arrangement soul music de leurs précédents albums, on y gagne en énergie. Les chansons sont globalement plus courtes et moins développées (plus spontanées), mais cette simplicité ne nuit en rien à la musicalité du disque. La batterie donne un excellent tonus à chaque morceau (comme « Born and rise from nowhere »).

Que ce soit la pochette, comme les compositions et l’arrangement et même le clip de "Keys to the Riviera", tout semble être fait rapidement et spontanément. Tout est si bien maîtrisé que ce disque, conçu rapidement, vite enregistré et avec un tel résultat force l’admiration.

Beaucoup de plaisir à découvrir ce nouvel opus, qui figure en très bonne position dans mon top des disques de l’année. Assurément leur disque le plus abouti, comme ils l’annonçaient !


Un commentaire

  1. c'est vrai que les duos ont la côte en ce moment, et ils assurent plutôt bien. il suffit de regarder Royal Blood, et la France n'est pas en reste (non, je ne regarde pas du côté des Archimède, Daft Punk ou autre Air mais plutôt  à Catfish)

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page