dimanche , 27 novembre 2022

King Gizzard & The Lizard Wizard

Ça faisait déjà au moins un mois qu’on était sans nouvelle du groupe australien le plus prolifique de la planète (en exagérant à peine), mais l’actualité récente fait enfin retomber mes inquiétudes de hiatus.

Il y a une semaine, une énigmatique vidéo apparaissait sur leur Instagram, laissant entrevoir un crâne fumant, et titrant en final “INFEST THE RAT’S NEST”. Encore un troisième single trash-metal ? Car autour de la sortie de leur dernier effort blues-boogie “Fishing for Fishies”, gravitaient deux ovnis ultra-violents, les titres “Planet B” et “Self-Immolate”, dont la puissance électrique et l’ambiance des clips musicaux associés n’étaient guère comparable à la finesse du-dit album.

Le 20 juin, le suspens est enfin brisé : le nid de rats sera infesté le 16 août 2019, avec des précommandes disponibles dès le 25 juin. On notera, comme d’habitude avec le groupe, différents pressages vinyles tous plus psychédéliques les uns que les autres, et l’annonce d’une gouleyante tournée mondiale qui débute à Melbourne dès fin juin.

Check Also

Mademoiselle K, un rock burné au féminin

Révélation française du milieu des années 2000, Mademoiselle K refait surface. En effet, après cinq …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.