Home » Chroniques CDs » Johnny Boy
Johnny Boy est un duo français qui fait de la bonne musique. Cette phrase est peu péremptoire résume le fond de ma pensée. C’est un peu court ? Ok on développe la moindre, mais comme ils sortent un EP de 4 titres, il n’y a pas énormément de trucs à dire. Si ce n’est que les 4 titres présents sont d’excellentes qualités et que nous vous conseillons d’y jeter une oreille attentive. Souvent comparés à juste titre aux Clash ou à Blur pour la voix, je les comparerai quant à moi à Skip The Use. Un autre groupe français que l’on apprécie pour son mélange entre rock et électro

Johnny Boy

Modern Idol


Electro pop
rock
Quatre morceaux très
prometteurs se trouvent sur cet EP. Mais à quand le long format ?

Johnny Boy est un duo français qui fait de la bonne musique. Cette
phrase est peu péremptoire résume le fond de ma pensée. C’est un peu
court ? Ok on développe la moindre, mais comme ils sortent un EP de 4
titres, il n’y a pas énormément de trucs à dire. Si ce n’est que les 4 titres
présents sont d’excellentes qualités et que nous vous conseillons d’y jeter une
oreille attentive. Souvent comparés à juste titre aux Clash ou à Blur pour la
voix, je les comparerai quant à moi à Skip The Use. Un autre groupe français
que l’on apprécie pour son mélange entre rock et électro. Le très dansant
“Modern Idol” ouvre le bal pour notre plus grand plaisir. C’est simple, c’est
synthétique, mais ça assure grave. “32 Hours” arrive derrière avec un riff
incisif et s’oriente ensuite sur quelque chose d’assez post-punk. “Suicide” et
“Glow” sont aussi de bons morceaux qui méritent une bonne note. Mais comme
d’habitude, je vais râler sur le fait qu’il ne s’agit que d’un EP 4 titres et
que c’est frustrant de s’arrêter après 13 minutes et 9 secondes. Alors les
mecs, quand vous ferez un album en entier, j’écrirai sans doute quelques lignes
dithyrambiques sur votre LP, mais en attendant il faudra se contenter que de
ceci. Et toc !


Check Also

Les Wriggles

Les Wriggles sont cinq. Ils ont toujours les yeux et la bouche grands ouverts, prêts …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.