Home » Chroniques CDs » Dagoba

Dagoba

Hellfest MMXIV

METAL - Après avoir vécu ce concert sous la chaleur de Clisson, il était normal que ce vieux baroudeur de Manu nous présente ce live de Dagoba. Ambiance.

Que dire de ce live du Hellfest 2014? Merci Verycords ! Franchement voilà un moment qu’on attendait un live de Dagoba. Ce concert puissant délivré devant une foule acquise à sa cause méritait une capture live, d’une part pour marquer le coup car, comme je le disais à l’instant, en quinze années d’existence les phocéens ne s’étaient jamais fendus de cet exercice. D’autre part, la qualité scénique de ce live méritait d’être posée sur disque. Pardonnez-moi cet argument d’autorité, mais « j’étais-là ! » et les images comme le son, témoignent de ce qui s’est passé ce jour-là.

Tout ce que vous entendrez sur ce live a bien eu lieu, y compris le check du début de concert, les échanges entre Shawter s’adressant à une mainstage bondée avec générosité, ou encore le son qui parfois laissaient à désirer. Mais peu importe, ce live se veut une authentique restitution de ce que fait le combo sur scène.

On aura beaucoup parlé du « fameux » wall of death mais je retiendrai de ce concert la générosité du combo, la maîtrise technique des rythmiques – cordes et peaux – et bien entendu, le chant écorché.

« I Reptile », « When winter… » « It’s all about time » sont interprétés avec puissance. Le plaisir de l’auditeur ne sera pas qu’auditif car les images sont elles aussi, très belles. Le soleil au zénith et la chaleur apportèrent leur lot de coup de soleil mais permettent un rendu de qualité sur cette prise vidéo.

Vous le comprendrez assez vite, pas d’overdubs, pas de chichis, pas de prises de vue délirantes, juste un concert qui témoigne de la force de Dagoba. Chapeau à eux.


Check Also

Green Lung

15 jours, 3500 kilomètres en moto à travers la France. Un rodéo à l’arrache, sans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.