dimanche , 23 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Coilguns And Kunz

Coilguns And Kunz

Split

Label: Autoproduction

SPLIT – Deux groupes sur un seul album, ça le fait pas mal. Coilguns et Kunz sont un peu les side-project de Louis Jucker, membre actif (voire hyperactif) de The Ocean. Mettez vos capuches ça décoiffe.

Le collectif berlinois de The Ocean compte parmi ses membres un infatigable musicien Chaux de-Fonnier, le bassiste Louis Jucker. Alors que le groupe prépare gentiment sa suite discographique, Louis Jucker ne perd pas de temps et profite du talent de ses petits copains pour monter des groupes et enregistrer des morceaux.
Coilguns se compose donc de Jonathan Nido, Luc Hesse et Louis Jucker, tous membres de The Ocean. Nido a composé ces titres lors d’une tournée américaine. Entre Post-Core et Hardcore, le groupe propose trois titres d’une efficacité et d’une brutalité redoutable. "Mastoid", "Phersu" et "Kachinas" ne laissent que peu de répit à l’auditeur. Seul "Phersu" ralentit un peu la cadence sur la fin, mais garde toute sa puissance avec cette voix qui prend aux tripes.

Kunz c’est Coilguns moins Jona Nido. Il ne reste donc que Luc Hess et notre ami Jucker. Hess toujours à la batterie et Jucker utilisant sa basse pour faire un rock noisy, lent à souhait que les Melvins ne renieraient pas. Certains titres sont tout de même rythmés comme "Apnea" et "What Makes Me Sleep", mais on reste dans ce style très lourd, poisseux que l’on apprécie tant.

Ces deux groupes restent très underground et restent des projets parallèles à la carrière des musiciens. On apprécie cette énergie et ce non-conformisme. Merci les gars !

 


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page