Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Allah-Las

Allah-Las

Worship The Sun

Label : Innovative Leisure

SURF-ROCK - Tous à vos planches, des californiens (re)pointent le bout de leurs nez.

On vous en parle (très) souvent sur Lords Of Rock, le label Innovative Leisure regorge de pépites. Parmi les plus connus il y a Hanni El Khatib et Nick Waterhouse. Pour les outsiders, on peut compter sur Tijuana Panthers, Bass Drum of Death… et Allah-Las. Je vous entends déjà : ""Allah" ? Mais c'est un groupe folklorique marocain ou quoi ?"… Que nenni ! Ces petits gars nous arrivent tout droit de la côte ouest des Etats-Unis !

Deux ans après leur premier album éponyme, les californiens reviennent pour confirmer. Avec WORSHIP THE SUN, le groupe montre qu’on ne change pas une formule qui tourne. Un surf rock ultra cool pour décompresser après vos longues journées de stress. A table, en voiture, au bureau, sous la douche, en rentrant de la plage… Allah-Las est LE groupe qui peut vous accompagner en toutes circonstances. Les mélodies très sixties sont encore plus entêtantes que sur leur précédente galette, les petits gars sont coincés 50 ans en arrière et on aime ça. Un des secrets de la qualité du groupe, la durée des morceau. Chaque chanson dure à peine plus de deux minutes. Pas de longs solos à n’en plus finir, les musiciens vont à l’essentiel très vite et nous emportent dans leur univers en deux accords.

Mais tout ça ne veut pas dire pour autant qu’Allah-Las est dans le commun, dans le simplisme. Il ne sera d’ailleurs pas étonnant si à l’écoute de “Had It All”, “Buffalo Nickel” ou “Follow You Down” on vous surprenne à reprendre en choeur le refrain. D’autres titres comme “Ferus Gallery” vont vous empêcher de pousser la chansonnette, faute de paroles. Malgré ça, ces morceaux ne sont pas à négliger. “No Werewolf”, reprise psyché et retravaillée du groupe The Frantics mariée à une autre reprise, "Fourth Dimension" des Ventures, tournera en boucle encore et encore dans votre esprit. Les californiens dégagent une aura hyper positive comme peu de musiciens le font en ce moment. Chapeau.

Vous l’aurez compris, WORSHIP THE SUN s’affirme comme étant un excellent album, et pourquoi pas, le meilleur de cette année 2014. A écouter de préférence (et d’urgence) en vinyle. Définitivement.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page