vendredi , 16 novembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Muse

Muse

Black Holes and Revelations

Warner


Après trois ans, Muse sort enfin son quatrième album. Black Holes and Revelations marque un profond changement chez le célèbre groupe anglais.

Alors que les fans commençaient à désespérer, Muse revient en force avec un album haut en couleur et plein de surprise. Bien loin des envolées lyriques de "Unintended" ou "Plug in Baby", leurs nouveaux titres marquent un fort virage dans leur musique. "Take a Bow", la première chanson, pourrait presque laisser penser le contraire,. Mais rapidement, le son devient moins mélodique, plus rythmé et presque métronomique. On retrouve une musique plus lisse avec "Soldier’s Poem" ou encore "Invincible". "Starlight" quant à elle nous rappelle fortement Showbiz avec en prime, une intro inoubliable. Origin of Symetry est lui aussi un peu présent à travers "Map Of The Problematique". Mais si leurs anciens succès sont omniprésents, ce n’est en rien du recyclage. La palme de l’étrange et du nouveau revient quand même à "Knights Of Cydonia" qui est tout simplement indescriptible. C’est d’ailleurs cette chanson qui a inspiré la pochette qui représente un paysage martien où sont assis 4 hommes autour d’une table sur laquelle courent des chevaux miniatures.
Alors que l’on craignait que Muse ne s’épuise, ils montent encore un peu plus haut, avec toujours le même talent et la même énergie. A croire qu’une bonne fée, ou plutôt une muse se serait penchée sur le berceau de ces garçons. Une question se pose maintenant : à quoi ressemblera leur prochain album?

Sans aucun doute, Muse a évolué pour atteindre une qualité musicale plus élevée encore que dans ses précédents opus.  Ils ont gardé tout le meilleur pour le faire évoluer et enregistrer ce petit bijou.


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page