samedi , 22 septembre 2018
Vous êtes ici : Accueil » Chroniques CDs » Beck

Beck

The Information

Interscope - Universal


Il y a ceux qui font les mêmes accords depuis vingt ans et ceux qui évoluent. Beck fait très certainement partie de la deuxième catégorie. Depuis sa sortie de l’ombre avec "Loser" (Mellow Gold), de Odelay à Guero, en passant par Midnite Vultures, pour n’en citer que trois, les albums se suivent sans se ressembler, tout en gardant la touche alternative et funk de Beck. Quel est donc le nouveau filon déniché dans The Information? Musicalement, on se trouve assurément dans la vague Beck: Les samples anachroniques sont de la partie, bien qu’il y ait du déjà-entendu par rapport à ses précédentes sorties. La voix et la guitare sont là, rien de nouveau. Peut-être faut-il aller chercher au niveau de certaines mélodies qui sont utilisées à plusieurs reprises et qui créent un effet de rappel. Toujours pas. C’est autour du disque qu’il faudra chercher pour trouver la nouveauté. L’idée cette fois est dans le matériel supplémentaire joint à la pochette. Avec l’arrivée du tout numérique, transformer la pochette en produit à part entière semble être la solution pour maintenir ce marché. Autocollants pour "pimper" son disque (et toutes les autres surfaces autocollables) sont accompagnés d’un DVD contenant les clips (certes un peu home-made)  du disque. Ce petit écart de composition a d’ailleurs valu à Beck de ne pas être inclu dans le top 50 anglais, pour une sorte de concurrence déloyale! Comme quoi il suffit d’un petit plus pour redevenir concurrentiel face au tout in-silico.
Et quand vous aurez fini de faire joujou avec vos nouveaux petits autocollants de The Information, portez une oreille attentive à "Think I’m In Love", "No complaints" et "Inside Out".


Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Revenir en haut de la page